Réalité virtuelle: automne numérique

Mike Tucker, Tana Pura... (Photo fournie par MUTEK_IMG)

Agrandir

Mike Tucker, Tana Pura

Photo fournie par MUTEK_IMG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

Plus d'une trentaine d'oeuvres de réalité virtuelle sont présentées vendredi et samedi au Centre PHI. Le nec plus ultra dans le domaine, ici à Montréal, ville ultra numérique.

On avait déjà le Printemps numérique à Montréal. L'été des Indiens n'est pas encore arrivé que voilà un automne numérique avec MUTEK_IMG. Présenté la première fois en 2013, ce forum sur la création numérique propose une trentaine d'oeuvres de réalité virtuelle au Centre PHI.

Pendant que les créateurs et les représentants de l'industrie numérique se réunissent ici, c'est le temps ou jamais de voir des productions d'ici et d'ailleurs - Allemagne, États-Unis, Pays-Bas notamment - parmi les meilleures réalisées à ce jour.

«L'exposition célèbre les pionniers des créations en réalité virtuelle, ces artistes indépendants qui écrivent l'histoire de cette nouvelle discipline en ce moment», soutient René Pinnell, président de Kaleidoscope VR, une organisation qui présente une tournée nord-américaine d'oeuvres en réalité virtuelle.

Montréal est le septième arrêt de ce circuit, mais pas le moindre, ni sans raison. S'il y a une vague numérique, elle vient en bonne partie d'ici.

«C'est probablement la plus importante exposition de réalité virtuelle jamais réalisée.»

Frédéric Guarino
de Mediabiz International

«Nous avons tout à Montréal pour que la ville devienne une VR Valley. Il s'agit de connecter les gens en réseau et on va y arriver», dit-il en faisant référence à la célèbre Silicon Valley. 

Montréal compte sur la présence de diverses entreprises de jeux vidéo, de grands studios d'effets spéciaux et des artistes reconnus internationalement, comme Vincent Morisset ou les Studios Félix & Paul.

«On espère pouvoir présenter MUTEK_IMG tous les ans, voire même aux six mois, tellement la demande est forte et le besoin criant de se réunir pour créer des liens», ajoute le directeur de MUTEK, Alain Mongeau.

Pour compléter la météo de cet automne numérique non officiel, le Quartier des spectacles présente au même moment dans l'espace public huit oeuvres numériques dans le cadre d'Espace commun?. Le QdS et l'ONF ont également lancé hier un appel d'idées majeur pour une oeuvre d'art public interactive qui sera présentée à Montréal et à l'international. 

Tous azimuts 

En collaboration avec l'Institut Goethe et le Centre PHI, MUTEK_IMG offre donc au public la possibilité de voir gratuitement une trentaine d'oeuvres de réalité virtuelle, incluant les oeuvres québécoises Jusqu'ici de Vincent Morisset et Herders de Félix & Paul.

Tous les genres sont exposés: de la première animation en réalité virtuelle Butts (Tyler Hurd) qui plaira aux tout-petits jusqu'à la magnifique création expérimentale Tana Pura (Mike Tucker) sur une musique composée par Jonny Greenwood de Radiohead.

Des fictions, comme The Archer (Jessica Kantor) et des documentaires, dont le touchant Welcome to Aleppo (Christian Stephen) qui se déroule en Syrie. Enfin, The Night Café (Mac Cauley) permet au spectateur d'entrer dans un tableau et dans l'intimité de Vincent Van Gogh.

L'exposition est présentée vendredi et samedi de 12 h à 18 h au Centre PHI (407, rue Saint-Pierre).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer