La Grèce antique à Pointe-à-Callière

  • Tête de gorgone (créature malfaisante) en or décorant l'armure du roi Philippe II de Macédoine. (Photo: fournie par le Musée Pointe-à-Callière)

    Plein écran

    Tête de gorgone (créature malfaisante) en or décorant l'armure du roi Philippe II de Macédoine.

    Photo: fournie par le Musée Pointe-à-Callière

  • 1 / 5
  • Idole cycladique trouvée dans l'île d'Amorgos (Cyclades). (Photo: fournie par le musée Pointe-à-Callière)

    Plein écran

    Idole cycladique trouvée dans l'île d'Amorgos (Cyclades).

    Photo: fournie par le musée Pointe-à-Callière

  • 2 / 5
  • Plaque en or représentant un tombeau fait de trois parties, provenant de la cité antique de Mycènes. (Photo: fournie par le musée Pointe-à-Callière)

    Plein écran

    Plaque en or représentant un tombeau fait de trois parties, provenant de la cité antique de Mycènes.

    Photo: fournie par le musée Pointe-à-Callière

  • 3 / 5
  • Casque en bronze et masque mortuaire en or provenant d'une tombe de guerrier macédonien découverte sur le site d'Archontiko. (Photo: fournie par le musée Pointe-à-Callière)

    Plein écran

    Casque en bronze et masque mortuaire en or provenant d'une tombe de guerrier macédonien découverte sur le site d'Archontiko.

    Photo: fournie par le musée Pointe-à-Callière

  • 4 / 5
  • Buste en marbre d'Alexandre le Grand trouvé à Giannitsa, près de Pella, en Grèce. (Photo: fournie par le musée Pointe-à-Callière)

    Plein écran

    Buste en marbre d'Alexandre le Grand trouvé à Giannitsa, près de Pella, en Grèce.

    Photo: fournie par le musée Pointe-à-Callière

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le musée d'archéologie et d'histoire Pointe-à-Callière présentera, du 12 décembre 2014 au 26 avril 2015, une exposition sur la Grèce antique avec des objets d'art provenant de 22 musées grecs.

L'exposition inédite Les Grecs - d'Agamemnon à Alexandre le Grand sera présentée en première mondiale, à Montréal, dans le cadre d'une tournée nord-américaine qui la mènera ensuite au Musée canadien de l'histoire, à Gatineau, au Field Museum de Chicago et au National Geographic Museum de Washington.

Il s'agit d'une exposition d'envergure comprenant quelque 500 objets d'art datant de la période allant du milieu du néolithique (6000 ans av. J.-C.) jusqu'à l'époque d'Alexandre le Grand (356-323 av. J.-C.) et provenant de 22 musées grecs, notamment du Musée national archéologique d'Athènes et du nouveau Musée de l'Acropole.

L'événement muséal est une initiative du Musée canadien de l'histoire qui le coordonnera avec le ministère de la Culture et des Sports de la Grèce. L'ambassadeur de Grèce au Canada, Eleftherios Anghelopoulos, a indiqué, hier, qu'il s'agirait de la plus importante exposition consacrée à la Grèce antique organisée hors de la République hellénique.

«Nombre d'objets majeurs vont voyager en Amérique du Nord pour la première fois, a-t-il ajouté lors de la conférence de presse. Ce n'est pas une simple exposition, mais un voyage de l'hellénisme qui révélera notre peuple et ses grands exploits.»

Oeuvres rares

Parmi ces objets d'art couvrant 50 siècles d'histoire et de légendes, citons des masques funéraires en or, des statues de jeunes femmes et de jeunes hommes (des kouroi datant de 600 à 500 ans av. J.-C.), un buste de marbre d'Alexandre le Grand trouvé à Giannitsa, près de Pella, la ville natale du grand conquérant, des casques de guerriers, la parure de la reine Meda, une des dernières femmes du roi de Macédoine Philippe II (359-336 av. J.-C.), un bas-relief en marbre représentant un jeune homme se couronnant lui-même et des bijoux en or trouvés dans des tombes princières.

Ces oeuvres rares présentées sur deux étages (800 m2) de la Maison-des-Marins seront l'occasion de raconter l'histoire de la civilisation grecque, génitrice de la démocratie, de la philosophie, du théâtre et de la médecine.

Elles mettront en valeur des figures marquantes de la Grèce telles que le poète Homère, les philosophes Aristote et Platon ou encore le roi Léonidas 1er de Sparte, mais aussi des héros et des dieux de la mythologie grecque, comme Achille, Aphrodite, Agamemnon, Athéna, Zeus ou Poséidon.

«C'est un immense privilège de présenter cette exposition que je qualifierais de grandiose, a dit Francine Lelièvre, directrice générale du musée Pointe-à-Callière. Ce sera la plus grande exposition jamais présentée au musée depuis son inauguration en 1992.

«Avec ses bronzes, ses sculptures et ses bustes, on aurait pu l'appeler «Trésors de Grèce». Ce sera une véritable rencontre avec des personnages de Grèce qui ont traversé le temps.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer