Des dons privés pour rénover la Victoire de Samothrace, au Louvre

La victoire de Samothrace, au musée du Louvre,... (Photo Loïc Venance, archives AFP)

Agrandir

La victoire de Samothrace, au musée du Louvre, à Paris.

Photo Loïc Venance, archives AFP

Agence France-Presse

Le musée du Louvre est parvenu à réunir un million d'euros (1,45 millions $CAN) de dons individuels pour restaurer l'une de ses oeuvres phare, la Victoire de Samothrace, et son escalier monumental, a annoncé lundi le musée à l'AFP.

Quelque 6700 donateurs individuels ont participé à cette nouvelle opération «Tous mécènes», lancée il y a quatre mois, selon le musée français.

Pour financer ce chantier ambitieux, le Louvre s'était fixé pour objectif de rassembler entre le 3 septembre et le 31 décembre 2013 la somme de un million d'euros de dons auprès des particuliers sur un budget total de quatre millions tandis que trois millions ont été apportés par le mécénat.

Les contributions des donateurs individuels vont de 1 euro (1,45$) à 8500 euros (12 350$). Le don moyen est de 134 euros (195$) et le don le plus fréquent de 50 euros (72$). Quelques étrangers notamment des Japonais, ont également contribué, a indiqué le musée.

La célèbre statue ailée, actuellement en restauration dans une salle voisine, retrouvera sa place au sommet de l'escalier Daru au début de l'été 2014. La rénovation de l'escalier ne s'achèvera qu'en mars 2015, selon le musée.

Le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France, qui a ausculté la statue, a réussi à repérer d'infimes traces de bleu, invisibles à l'oeil nu.

«Ces traces permettent d'affirmer que la statue était polychrome, tout au moins en partie», a souligné le musée. De même l'examen de la statue a permis de découvrir une mèche s'échappant du chignon de la Victoire à l'arrière du cou, cachée sous un bouchage en plâtre moderne, datant du XXe siècle.

Découverte en 1863 sur l'île grecque de Samothrace (nord-est de la mer Égée), la statue du IIe siècle avant Jésus-Christ, représente Niké, la déesse messagère de la victoire. Remontée au Louvre entre 1880 et 1884, elle pose le pied sur une base en forme de proue de navire posée sur un socle.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer