• Accueil > 
  • Arts 
  • > La présidente de l'UDA Sophie Prégent accusée de conflit d'intérêt 

La présidente de l'UDA Sophie Prégent accusée de conflit d'intérêt

La présidente de l'Union des artistes, Sophie Prégent... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La présidente de l'Union des artistes, Sophie Prégent

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dans la foulée des allégations d'inconduite de la part de Sylvain Archambault sur les plateaux de tournage publiées dans La Presse+, le comédien Marc-André Grondin a écrit une lettre à l'Union des artistes afin de souligner le conflit d'intérêt dans lequel sa présidente Sophie Prégent se trouverait selon lui.

Dans cette correspondance, publiée également sur Twitter, le comédien s'est adressé directement à Mme Prégent, déplorant la prise de position en faveur de M. Archambault au micro de Paul Arcand sur les ondes du 98,5FM.

«Votre rôle en tant que présidente de l'UDA est de défendre vos membres. En acceptant de relater vos expériences personnelles avec Monsieur Archambault, vous vous êtes placée en grave situation de conflit d'intérêt et avez failli à votre rôle. Si on vous demande de commenter cette nouvelle, ce n'est pas pour avoir l'opinion de Sophie Prégent "l'actrice", mais bien comme présidente de l'UDA», indique Marc-André Grondin. «Un devoir de neutralité s'imposait», ajoute-t-il.

Le membre de l'UDA et réalisateur Christian Laurence a également demandé la démission de Sophie Prégent en envoyant lui aussi un courrier à l'UDA.

«À la suite de l'écoute de son entrevue à l'émission de Paul Arcand ce matin, j'exige la démission de Sophie Prégent, présidente de l'UDA. La complaisance dont elle fait preuve envers son "ami" Sylvain Archambault, son absence de détachement ainsi que son manque de compassion envers les victimes prouvent qu'elle est incapable d'assurer de façon adéquate la fonction de présidente de l'association», a écrit le comédien tout en invitant d'autres membres du syndicat à se prononcer à ce sujet.

Une question également soulevée ce matin par la comédienne Karine Vanasse sur Twitter: «Suite à la lecture de cet article, je me demande ceci: est-ce qu'un acteur/actrice encore actif peut, de façon impartiale, représenter les autres membres UDA à titre de Président et ce, en toutes circonstances?», a questionné l'actrice sur le réseau social.

Pour lire l'intégralité de la lettre de Marc-André Grondin: https://twitter.com/MA_Grondin/status/928291197449392128




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer