• Accueil > 
  • Arts 
  • > La liste de Catherine Proulx-Lemay 

La liste de Catherine Proulx-Lemay

Catherine Proulx-Lemay jouera sur les planches de l'Espace... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Catherine Proulx-Lemay jouera sur les planches de l'Espace Go dans Bientôt viendra le temps jusqu'au 12 décembre.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Boulanger
La Presse

Si on voit plus souvent Catherine Proulx-Lemay à la télévision que sur la scène, c'est parce que la comédienne entretient une relation trouble avec l'art de Molière. « Ça me demande énormément d'énergie de jouer dans une pièce, confie-t-elle. Je suis partagée entre l'amour et le trac, la passion et l'angoisse, nous confie l'actrice. Il faut être toujours dans le moment présent. Et c'est une chose que je travaille beaucoup dans ma vie. »

Cela n'empêche pas l'actrice - qu'on peut voir dans Unité 9 et qui reviendra, l'automne prochain, dans L'auberge du chien noir (téléroman qui en est à sa 14e saison!) à Radio-Canada - d'avoir beaucoup de plaisir à jouer à l'Espace Go dans Bientôt viendra le temps, jusqu'au 12 décembre.

L'actrice y retrouve, entre autres, Pierre-François Legendre, son partenaire dans la comédie de Ricardo Trogi Horloge biologique. « C'est un cliché, mais, au théâtre, il y a une réelle camaraderie entre les interprètes, dit-elle. On répète des semaines ensemble. On se donne le droit à l'erreur, on explore et on essaie des choses. »

Bientôt viendra le temps est la deuxième production du Théâtre de l'Opsis à laquelle collabore Catherine Proulx-Lemay. Quel en est le sujet? « C'est une pièce sur le temps, répond l'actrice qui y joue un premier rôle. Le temps qui passe, le temps qui nous échappe ou qui gruge les relations humaines. C'est de l'humour absurde. Il ne faut pas trop réfléchir ni se poser trop de questions durant la représentation. »

« Je vais avoir 40 ans avant Noël. J'ai l'impression d'être arrivée à une étape de la vie où le temps presse et où il me faut faire des choix. Savoir quoi privilégier entre mes enfants, mon couple, ma carrière, etc. », conclut la populaire comédienne.

Les choix de notre invitée

LITTÉRATURE

Persépolis

« Je suis une fan de romans graphiques, art que m'a fait découvrir le chanteur Stéphane Archambault. Persépolis est signé Marjane Satrapi. L'histoire retrace les étapes marquantes de son enfance en Iran pendant la Révolution islamique, la persécution de sa famille et son exil en Europe. Le livre est sorti au début des années 2000 et a été adapté au cinéma. Et, bien sûr, c'est toujours d'actualité comme sujet. »

MUSIQUE

Philippe Brach

« J'écoute en boucle (et en famille) Portraits de famine, le deuxième album de la révélation de l'année au dernier gala de l'ADISQ, Philippe Brach. J'aime sa voix, son exubérance. C'est un créateur à la fois provocant et très attachant. Il est venu chanter pour moi lorsque j'ai fait l'émission En direct de l'univers. »

CINÉMA

La guerre  des tuques 3D

« Je suis allée voir le film avec mes deux garçons et leurs amis. On a tous été touchés par cette nouvelle version du classique du cinéma jeunesse. Je fais beaucoup de doublage et j'adore ça. Pour moi, le doublage n'est pas un sous-art, mais un vrai travail d'interprétation. Or,  le travail de doublage est magnifique ici! L'équipe a réussi à propulser  ce film culte dans notre ère. »

SPECTACLE

Jean Leloup

« J'ai acheté mes billets pour aller voir, avec mon chum, le concert de Jean Leloup au Métropolis en février [NDLR: il y a une supplémentaire le 7 février]. Je l'adore. C'est une véritable bête de scène, capable d'abandon et d'impudeur. J'aime sa folie, son univers qui est étrange mais jamais hermétique. Il est dans une catégorie complètement à part. De plus, il se renouvelle constamment. »

EXPOSITION

Les dinosaures redécouverts 2

« Je me promets, durant la pause des Fêtes, d'aller voir cette expo avec mes deux gars. Ils seront assurément impressionnés par ces 14 dinosaures robotisés, grandeur nature. Ils sont, dit-on, d'apparence vivante! Comme beaucoup de gens, je suis fascinée par la préhistoire, les fossiles et ses créatures gigantesques. »

Au Centre des sciences de Montréal jusqu'au 20 mars 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer