• Accueil > 
  • Arts 
  • > La liste de Marie-Ève Janvier 

La liste de Marie-Ève Janvier

Marie-Ève Janvier... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Marie-Ève Janvier

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De retour à l'animation de C'est ma toune aux côtés de son amoureux Jean-François Breau dès demain soir à ICI Radio-Canada Télé, Marie-Ève Janvier est également à la barre d'Au-delà du clip tous les matins à V. La chanteuse devenue animatrice espère également prendre prochainement les rênes de la quatrième saison de L'amour est dans le pré.

Le jeu musical C'est ma toune reviendra avec une émission spéciale de 

90 minutes au cours de laquelle s'affronteront exceptionnellement 12 joueurs: Marie-Soleil Michon, Anne Casabonne, France Castel, Marie-Thérèse Fortin, Pénélope McQuade et Édith Cochrane représenteront les filles, alors qu'Émile Proulx-Cloutier, Jean-Nicolas Verreault, Stéphane Archambault, Vincent Graton, André Robitaille et Dominic Paquet seront les concurrents masculins.

Toujours présentée en direct, l'émission profitera de quelques ajouts et modifications.

«On a fait le ménage dans la structure du show, mais aussi de certains jeux. On en a d'ailleurs un nouveau qui s'appelle le Karaoké. On a décidé de mettre encore plus l'accent sur le fait qu'on est en direct. Les téléspectateurs pourront ainsi gagner un iPad mini chaque semaine s'ils participent», explique Marie-Ève Janvier.

«L'an passé, à pareille date, on ne savait pas encore dans quoi on s'embarquait. On voulait juste prouver à l'équipe de KOTV qu'elle avait fait le bon choix. Cette année, le défi pour Jean-François et moi est de garder la même énergie et le même plaisir qu'au début», ajoute l'animatrice.

Alors que V télé a commencé à encourager des agriculteurs à s'inscrire à L'amour est dans le pré, Marie-Ève Janvier espère faire partie de la quatrième mouture de la téléréalité.

«On ne m'a encore rien confirmé. Ça me ferait un petit pincement au coeur si ce n'était pas moi, mais on ne sait jamais», dit-elle.

Les choix de notre invité

CINÉMA

La trilogie Sissi

«Je ne regarde jamais un film deux fois. La seule exception est la trilogie Sissi! C'est fou, mais ça vient chercher la petite fille en moi qui voulait être une princesse. J'avais 14 ans quand on m'a demandé de chanter les chansons du dessin animé de la Princesse Sissi. Puis, quand j'ai fait Notre Dame de Paris, Mario Pelchat m'a dit, en signant sur mon affiche: "Tu me fais penser à Romy Schneider!" Je me suis dit que c'était un signe et je suis encore marquée par ces films des années 50.»

MUSIQUE

The Meters

«Il s'agit d'un vieux groupe funk des années 60 et 70. C'est très cool, avec de la grosse basse, parfait dans un 5 à 7. Ça sonne bien parce que c'est vrai; tu sens même les erreurs. C'est Nicolas Petrowski, réalisateur de notre album Libre, qui nous a parlé de ce groupe. Il mettait ça une fois sur deux quand on finissait une séance en studio et qu'on ouvrait une bouteille de vin pour décanter.»

John Mayer

«C'est sans aucun doute mon coup de coeur musical. Il a été influencé par des grands, comme James Taylor. Jean-François [Breau] me l'a fait découvrir il y a quelques années et j'ai surtout accroché sur l'album Born and Raised, où il a pris un petit virage plus country-folk. Ce disque sonne super bien et m'accompagne dans ma vie de tous les jours, surtout en voiture ou pour repeindre la maison!»

LIVRE

Aleph 

de Paulo Coelho

«J'avais déjà lu L'alchimiste et Le zahir, et on s'en allait en voyage quand je l'ai acheté. Je ne l'ai finalement pas lu, car je m'étais plongée dans Fifty Shades of Grey. Je suis actuellement en pleine lecture et il me bouleverse beaucoup. L'auteur y parle de crise existentielle et spirituelle, et ça vient me chercher car, en ce moment, je ne me trouve pas encore totalement sur mon X. Je suis un pied juste à côté!»

Joyeuses crèches 

de Dominick Trudeau

«Dominick est notre ami et metteur en scène depuis de nombreuses années. Son père et sa tante missionnaire ramenaient beaucoup de crèches de leurs voyages. Quand son père est décédé, il a commencé une collection sans le vouloir. Il a des centaines de crèches et en a fait un livre dans lequel on fait le tour du monde. C'est un ouvrage très complet. Il a même demandé à Josée di Stasio des recettes en lien avec la crèche, et à Jean-François et moi de participer en faisant une crèche humaine!» Aux Éditions GID.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer