• Accueil > 
  • Arts 
  • > Websérie Agent secret: sérieusement parodique 

Websérie Agent secret: sérieusement parodique

Le réalisateur Julien Hurteau.... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Le réalisateur Julien Hurteau.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Patrick Hivon a toujours été séduit par l'humour absurde britannique. Il est donc le comédien le plus heureux en ville avec la sortie de la websérie Agent secret dans laquelle il incarne Tom, un superhéros gaffeur, brouillon et colérique, dont chacune des missions est arrosée de burlesque.

«L'humour britannique à la Monty Python, à la Ricky Gervais, est quelque chose qui me fait beaucoup rire. Lorsqu'on m'a approché pour le personnage principal de Tom, je me suis dit que je ne pouvais pas rater la chance de jouer dans ce genre que j'affectionne tant», lance le comédien rencontré au lancement de la websérie diffusée sur Ztélé.

Mieux encore, Patrick Hivon a eu peu l'occasion de jouer la comédie et rêvait depuis un bon moment de s'y frotter. Le voilà servi!

Réalisé par Julien Hurteau qui a coécrit les textes avec Simon Lacroix, Agent secret nous entraîne donc sur les pas de Tom, héros super entraîné dont l'unique mission est de détruire le mal. Se voyant confier des missions impossibles, il doit travailler en partenariat avec d'autres agents plus bigarrés et absurdes les uns que les autres. Le tout sur fond de bluette, car Tom s'éprend de sa coéquipière (Magalie Lépine-Blondeau) disparue dès le premier épisode.

Pour Julien Hurteau et Simon Lacroix, il s'agit d'une seconde série concoctée à deux après Deep, dont le ton allait dans une tout autre direction.

«Pour Deep, nous n'avions pas de budget. Nous avions campé l'histoire dans une cuisine où trois colocataires, toujours habillés pareil, vivaient des situations trop métaphysiques. On se moquait de ce qui était trop profond, dit M. Hurteau. Agent secret va complètement dans une autre direction. Nous sommes à Montréal dans un monde parallèle. Donc, l'esthétique est très particulière. Nous avons filmé les huit épisodes en neuf jours avec deux ou trois locations par jour. Nous étions partout!»

On voit facilement les influences d'autres films de héros ou fantastiques à travers les scènes et répliques farfelues d'Agent secret. Star Wars et Batman ne sont jamais loin.

Julien Hurteau est d'accord. «Batman, c'est une icône, dit-il. Je me suis inspiré de lui, surtout du personnage des récents films de Christopher Nolan, pour construire Tom. Dans cette l'histoire, Tom était ma priorité. Il peut être drôle, sympathique, mais il peut faire peur !»

Quant à Patrick Hivon, il dit avec beaucoup d'humour avoir puisé son inspiration chez des comédiens hollywoodiens comme Tom Cruise ou Bruce Willis pour composer son personnage. «Ces deux-là posent constamment pour le kodak, lance-t-il. Ils ne s'oublient pas!»

La série met aussi en vedette Julien Poulin, Émile Proulx-Cloutier, Ève Landry et Paul Ahmarani.

Les quatre premiers épisodes sont déjà en ligne (ztele.com). Les autres suivront dans les prochaines semaines.




la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer