• Accueil > 
  • Arts 
  • > Prix du gouverneur général: trois artistes montréalais primés 

Prix du gouverneur général: trois artistes montréalais primés

Janine Sutto... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Janine Sutto

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Fondation des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle a dévoilé hier, au Centre Phi à Montréal, le nom des lauréats 2014. Six artistes canadiens qui se sont illustrés dans diverses disciplines (théâtre, danse, musique, cinéma et radiotélédiffusion) ont été récompensés.

Deux autres prix ont été décernés. L'un au metteur en scène et directeur artistique Albert Schultz (fondateur de la Soulpepper Theatre Company à Toronto); l'autre à une bénévole dans le domaine des arts du spectacle, la Manitobaine Jean Giguère. Les lauréats recevront leur prix le 10 mai, au Centre national des Arts à Ottawa.

La Presse dresse un bref portrait des six lauréats.

Anik Bissonnette

«Je danse, donc je suis.» Telle est la devise d'Anik Bissonnette, l'une des ballerines les plus accomplies au Canada. Bien qu'elle ait délaissé la scène en 2008, l'interprète continue de transmettre sa passion comme pédagogue. Née à Outremont, elle s'est jointe aux Grands Ballets canadiens en 1989. Elle a été première danseuse de la compagnie durant 16 ans. En 2004, elle a pris la direction artistique du Festival des arts de Saint-Sauveur. De 2008 à 2010, elle a été directrice de La La La Human Steps. Elle est aujourd'hui directrice artistique de l'École supérieure de ballet.

Blue Rodeo

Avec des ventes de plus de quatre millions de disques et 11 prix Juno, Blue Rodeo est l'un des grands groupes du Canada. Puisant aux sources country, blues, folk et rock, Blue Rodeo a créé un son original. Fondé en 1984 par les chanteurs, guitaristes et auteurs-compositeurs Jim Cuddy et Greg Keelor, le groupe tourne encore au Canada et aux États-Unis. À ce jour, le groupe a publié 13 albums studio, trois albums enregistrés en concert et un disque de ses grands succès.

Brent Carver

Comédien extrêmement polyvalent, Brent Carver est reconnu pour son travail tant en théâtre classique que contemporain, dans des comédies musicales et au cinéma. En plus de 40 ans de carrière, il a joué dans Don Carlos, Tartuffe, The Elephant Man, Cyrano de Bergerac, Richard III et Jesus Christ Superstar au Festival de Stratford. Sur Broadway, on l'a vu dans Romeo and Juliet, King Lear, Parade, Kiss of the Spider Woman. En 2013, son spectacle cabaret Brent Carver in Concert a été présenté à guichets fermés à Toronto.

Tom Jackson

Depuis 40 ans, l'artiste autochtone Tom Jackson mène une brillante carrière d'acteur de cinéma et de télévision (Little Mosque on the Prairie), d'auteur-compositeur-interprète et de producteur, et il milite pour des causes visant à aider les personnes dans le besoin. Né en 1948 sur la réserve One Arrow d'un père anglophone et d'une mère crie, Tom Jackson a vécu jeune adulte dans les rues de Winnipeg, ce qui l'a amené à tisser des liens avec les laissés-pour-compte. Sa voix lui a permis de sortir de la rue.

Louise Lecavalier

Louise Lecavalier est l'une des figures les plus admirées de la danse contemporaine. Comme danseuse de la compagnie montréalaise La La La Human Steps durant 20 ans, elle a été qualifiée de «tornade blonde». Depuis 1999, l'artiste continue de repousser les limites de la danse contemporaine comme soliste, puis avec sa propre compagnie créée en 2006. En 2012, elle signait sa première chorégraphie, So Blue, à l'affiche ce soir, demain et après-demain à l'Usine C. Mardi dernier, elle a récolté le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal.

Janine Sutto

On ne présente plus Janine Sutto, l'une des comédiennes les plus respectées au Canada, avec plus de 70 ans de métier. Au cours de sa carrière, elle a joué des centaines de rôles, en plus d'enseigner. Née à Paris en 1921, Mme Sutto est arrivée à Montréal en 1930. Elle a commencé sa carrière dès l'adolescence et est vite devenue l'une des comédiennes les plus prometteuses de l'industrie naissante du théâtre québécois. Elle était en 1968 dans la production originale des Belles-soeurs; 42 ans plus tard, en 2010, elle faisait partie de la comédie musicale tirée de la pièce de Michel Tremblay.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer