• Accueil > 
  • Arts 
  • > Un artiste montréalais illuminera le ciel des Jeux 

Un artiste montréalais illuminera le ciel des Jeux

C'est la première fois que sera présentée au... (Photo: fournie par Vectorial Vancouver)

Agrandir

C'est la première fois que sera présentée au Canada l'oeuvre de Rafael Lozano-Hemmer, Vectorial Elevation (dont on voit ici la maquette), créée le 1er janvier 2000 à Mexico, ville d'origine de l'artiste.

Photo: fournie par Vectorial Vancouver

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mario Cloutier

L'artiste montréalais Rafael Lozano-Hemmer illuminera le ciel nocturne de Vancouver à l'occasion de la tenue des Jeux olympiques avec Vectorial Elevation, l'une des plus grandes oeuvres interactives du monde.

Du 4 au 28 février, de 18h le soir à 6h le matin, 20 puissants faisceaux lumineux créeront un voile de lumières dans le ciel et sur l'eau de Vancouver.

 

«Il s'agit de l'étendue la plus grande avec laquelle j'ai travaillé, explique Rafael Lozano-Hemmer. L'endroit est magnifique. Il n'y a presqu'aucune contamination lumineuse. C'est stimulant.»

Cet expert de la lumière ajoute que «l'eau permet de réfléchir et de multiplier les faisceaux lumineux. Lorsqu'il y a peu de contamination de l'air, l'évaporation libère quelques particules qui forment comme une brume lumineuse au fil de l'eau».

C'est la première fois que sera présentée au Canada cette oeuvre créée le 1er janvier 2000 à Mexico, ville d'origine de l'artiste, et par la suite à Lyon et Dublin notamment. Comme dans la plupart de ses oeuvres, dont certaines ont été acquises par le MoMA et le Tate Modern de Londres, Vectorial Elevation est un projet interactif. Dans ce cas précis, ce sont les internautes du monde entier qui pourront participer en créant des formes lumineuses dans le ciel et sur l'eau.

«Je ne voulais pas faire un son et lumière traditionnel et didactique, note Lozano-Hemmer. C'est une oeuvre en constante transformation, très «sociale et sociable». Les gens qui participent font des dédicaces à leurs proches sur l'internet, passent des messages politiques ou sociaux et font des demandes en mariage.»

Canalisées dans 20 faisceaux, les lumières de 10 000 watts bougeront et créeront silencieusement des formes à partir de Vanier Park et Sunset Beach, sur une surface de 10 0000 m2. Elles seront visibles dans un rayon de 15 km du centre-ville.

D'un point de vue environnemental, Lozano-Hermmer souligne que les 12 heures de projections lumineuses chaque nuit utilisent 10 fois moins d'électricité qu'une partie de hockey professionnel en aréna.

«Je tiens à ce que les gens sachent que nous n'utilisons aucune énergie fossile et que nous travaillons avec le fournisseur d'électricité locale», dit-il.

Cette installation temporaire durera 24 jours, peu importe la température. On s'attend à ce que deux millions de personnes la voient en personne à Vancouver ou sur l'internet. Une page web se créera automatiquement pour chaque participant afin qu'il puisse concevoir son jeu de lumières.

L'oeuvre a été commandée par la Ville de Vancouver dans le cadre de son programme d'art civique olympique et paralympique et par l'Olympiade culturelle avec l'appui du gouvernement du Québec.

Rafael Lozano-Hemmer crée des installations interactives à grande échelle dans les espaces publics depuis 20 ans. Ses oeuvres ont été présentées dans près de 40 pays.

 




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer