La cote du public

Cotez cet événement en
survolant les étoiles

Théâtre
Du 26 février 2013 au 23 mars 2013
Théâtre

Cinq visages pour Camille Brunelle

Cinq visages pour Camille Brunelle

Inconditionnels du langage formaté des réseaux sociaux, cinq jeunes adultes définissent et construisent leurs avenirs publiquement, et ce en toute impudeur. Par l'énumération d'amis virtuels et d'une orgie de références culturelles, ces jeunes se dévoilent dans une langue vive, un discours laconique et des quêtes éperdues; il faut à tout prix, et pour toujours, être de son temps. Mais que révélera cette urgence de dire, d'être? Et est-elle délibérée?
Portrait après portrait, ils et elles se montrent, s'exposent et se surexposent. Ils et elles érigent parallèlement leurs existences à partir de films vus, de soirées vécues et de rencontres espérées. Ils et elles sont cinq adultes à mettre en scène, devant nous, le spectacle de leurs vies.
Cinq jeunes adultes mettent en scène toutes les étapes de leurs vies. Ils réfléchissent entre eux, et avec nous spectateurs, sur la nécessité qu'a l'humain du nouveau millénaire de traverser et de collectionner toutes les épreuves de son passage sur terre, sur l'envie qu'il a de vivre avec excès chaque seconde pour la figer en même temps en mode souvenir, sur le pouvoir qu'il a d'échanger les données d'émotions devenues classables.

Cinq visages aussi différents que tant d'autres, conscients de leur inconscience et partisans d'une certaine insouciance, plongent au coeur des joies du narcissisme, condensent tous les sentiments et compilent avec un certain masochisme les avantages et les dangers de la vie haute vitesse. Pour se voir eux et nous voir nous.

Une production Théâtre PÀP
Texte : Guillaume Corbeil
Mise en scène : Claude Poissant
Avec : Julie Carrier-Prévost + Laurence Dauphinais + Francis Ducharme + Mickaël Gouin + Ève Pressault
Assistance à la mise en scène et régie : Andrée-Anne Garneau
Scénographie : Max-Otto Fauteux
Conception vidéo : Geodezik|Gabriel Coutu-Dumont
Éclairages : Martin Labrecque
Conception sonore : Nicolas Basque
Mouvement : Caroline Laurin-Beaucage
Direction technique : Alexis Rivest

La critique

Partager

publicité

publicité

image title
Fermer