La cote du public

Cotez cet événement en
survolant les étoiles

Danse
Du 19 décembre 2012 au 22 décembre 2012
Danse

CRU D'AUTOMNE 2012

CRU D'AUTOMNE 2012

C'est du 19 au 22 décembre prochains à 19 h 30 que étudiants de 3e année de l'École de danse contemporaine de Montréal s'empareront de la scène du Théâtre Rouge du Conservatoire pour présenter Cru d'automne, leur avant-dernier passage sur les planches en tant qu'étudiants avant de faire leurs débuts comme danseurs-interprètes professionnels en mai prochain.
Un programme intense que leur a préparé Lucie Boissinot, directrice artistique et des études de l'École. Tout d'abord, elle a fait appel à appel à Kathy Casey, directrice artistique de Montréal Danse, qui propose ici un travail de transmission de Husk de George Stamos, qui explore les genres, les choix possibles entre artificiel et authentique, les façons dont nous décorons, ajustons et amplifions nos corps à l'infini; et une transposition de Trois peaux de Jean-Sébastien Lourdais qui pousse le corps au-delà de sa forme humaine, testant les capacités et les résistances des danseurs dans une expérience du corps jusque dans la moindre de ses pulsions, dans chacun de ses muscles et de ses organes.
Étant une structure d'accueil associée aux Pépinières européennes pour jeunes artistes, l'École a accueilli cet automne en résidence, en collaboration avec le CALQ, Julien Desplantez, jeune artiste français s'étant distingué d'entre la trentaine de chorégraphes ayant soumis leur candidature. Julien Desplantez débute la danse à l'âge de 6 ans. Tout en poursuivant des études de droit, il se forme en parallèle en danse, jazz et contemporain. Après l'obtention d'une maîtrise de droit, en 1999, il décide d'approfondir sa formation en danse contemporaine à Paris. En 2000, lauréat du concours de Voiron, il devient stagiaire au Centre Chorégraphique National de Grenoble/Jean-Claude Gallotta. Diplômé d'État en danse contemporaine, professeur invité en stages internationaux, il est aussi membre du jury de la Fédération Française de Danse.
« J'aime un corps un peu sale. Quelque chose qui raconte quelque chose. »
- Julien Desplantez
Il y avait ce fou..., oeuvre originale, où l'espace est chargé d'un haut niveau d'électricité, nous amène sur des sentiers improbables. Cette pièce est née du travail de Julien avec les 13 danseurs de la cohorte.
Cru d'automne 2012 et Les danses de la mi-chemin 3/6 2012 sont tous deux présentés au Théâtre Rouge du Conservatoire situé au 4750, avenue Henri-Julie. Le tarif régulier est de 18$ et pour tout étudiant sur présentation de sa carte, 10$. Billetterie : 514 873-4031 poste 313 ou www.admission.com
Pour en savoir plus sur les activités de l'École, les programmes et les cours offerts au grand public, il suffit de consulter le www.edcmtl.com.

La critique

Partager

publicité

publicité

Lun 20

Mar 21

Mer 22

Jeu 23

Ven 24

Sam 25

Dim 26

image title
Fermer