La cote du public

Cotez cet événement en
survolant les étoiles

Cinéma
Le 28 novembre 2012
Cinéma

We Once Were Tide & Unconditional

We Once Were Tide & Unconditional

We Once Were Tide

Jason Bradbury | Royaume-Uni | 2012 | 18 min | v.o.a. |
Campé sur une île rurale au large de la côte méridionale de l'Angleterre, We Once Were Tide raconte l'histoire d'Anthony et de Kyle et de leur dernière nuit d'amour, à la veille du départ de Kyle, qui quitte l'île en laissant Anthony seul à s'occuper de sa mère malade.


Unconditional

Bryn Higgins | Royaume-Uni | 2011 | 90 min | v.o.a. |
Las de s'occuper de leur mère malade qui habite une morne banlieue anglaise, les jumeaux Owen (Harry McEntire) et Kristen (Madeleine Clark), dix-sept ans, se languissent de faire autre chose. Quand Kristen fait une demande de prêt douteuse, elle introduit le très beau et charismatique Liam (Christian Cooke) dans leur vie. Prétextant s'intéresser à Kristen, Liam invite Owen dans un pub. Après s'être enivrés, les deux retournent à l'appartement de Liam, l'usurier, où ce dernier persuade Owen de s'habiller en femme en enfilant un accoutrement comprenant perruque et maquillage, qu'il a déjà tout préparé. S'ensuit une descente aux enfers dominée par le délire obsessionnel et la manipulation affective de Liam, qui impose une identité préfabriquée à l'adolescent et provoque ainsi une division entre les jumeaux. À la fois séduisante et maniaque, la performance de Cooke s'appuie sur le scénario raffiné de l'auteur Joe Fisher. Sous la direction maîtrisée de Bryn Higgins, Harry McEntire brosse le portrait convaincant d'un être qui rompt avec sa famille parce qu'il est aveuglé par la promesse utopique d'un amour inconditionnel.

La critique

Partager

publicité

publicité

image title
Fermer