55 millions pour Centraide

Monique F. Leroux, Elliot Lifson, Danielle Laberge, Denis...

Agrandir

Monique F. Leroux, Elliot Lifson, Danielle Laberge, Denis Coderre et Céline Saint-Pierre.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Les coprésidents de la campagne Centraide 2014, Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins, et Elliot Lifson, vice-président du conseil de Vêtements Peerless, ont annoncé le 14 janvier que 55 millions$ avaient été recueillis dans la grande région montréalaise. Une personne sur sept à Montréal, à Laval et sur la Rive-Sud bénéficiera des retombées de cette générosité.

La somme recueillie permettra de soutenir un réseau de quelque 360 organismes communautaires qui voient à la réussite des jeunes, améliorent les conditions de vie des familles qui peinent à se nourrir ou à se loger convenablement, font une place aux nouveaux arrivants, aux aînés et aux personnes limitées par un handicap, et appuient les quartiers qui font face à des défis importants.

L'annonce s'est faite en présence du maire de Montréal, Denis Coderre, et des quelque 400 bénévoles, donateurs et personnalités de différents milieux qui participaient au Spin-o-don, la toute dernière activité de collecte de fonds de la campagne 2014. Cette épreuve de cardiovélo à relais regroupait près de 70 équipes constituées de plus de 300 cyclistes amateurs provenant d'entreprises, d'organismes soutenus par Centraide et du grand public. L'événement a permis de recueillir plus de 150 000 $.

« L'événement d'aujourd'hui est à l'image de la campagne 2014. Des donateurs et des bénévoles des milieux de travail et de la communauté et des gens d'organismes communautaires qui unissent leurs énergies pour que nos concitoyens et concitoyennes, nos quartiers et même toute notre communauté puissent avancer vers un avenir meilleur », a dit Monique F. Leroux du Mouvement Desjardins.

« Chaque contribution, petite ou grande, nous a fait progresser dans la bonne direction. Nous tenons à remercier chaleureusement les milliers de donateurs et de bénévoles qui se sont engagés dans cette aventure avec coeur et passion pour éclairer les vies de centaines de milliers de nos concitoyens et concitoyennes les plus vulnérables », a ajouté Elliot Lifson de Vêtements Peerless.

« Certains parcours de vie pourraient se comparer à une séance de spinning avec leurs obstacles et leurs pentes plus raides à gravir. Mais avec de la persévérance et en s'appuyant les uns sur les autres, on peut tous ensemble continuer à avancer. C'est ce que nous faisons à Centraide et c'est ce que font tous les jours les organismes que nous soutenons et les gens qu'ils aident », a dit Lili-Anna Pereša, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal. « C'est d'ailleurs grâce à ce formidable travail d'équipe que la campagne Centraide est devenue au fil de ses quarante années d'existence un mouvement d'entraide et de solidarité qui n'a pas son pareil au Québec. »

Étaient également présentes Danielle Laberge, présidente du conseil d'administration de Centraide et professeure titulaire au Département de management et technologie à l'UQAM, et Céline Saint-Pierre, présidente du Comité d'allocations de Centraide et professeure émérite de sociologie à l'UQAM.

Centraide est une des seules organisations à offrir un soutien financier récurrent aux organismes qui luttent contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Centraide profite également de sa campagne pour rapprocher les gens et les connecter les uns aux autres, Pendant sa campagne, Centraide a organisé plus de 700 conférences dans les entreprises et activités d'entraide dans les organismes pour sensibiliser ses donateurs aux réalités vécues par ceux et celles qui vivent une situation de pauvreté ou d'exclusion.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer