1,2 million pour l'Ouest-de-l'île

A la salle Pauline Julien le 16 avril...

Agrandir

A la salle Pauline Julien le 16 avril dernier, Partage-Action de l'Ouest-de-l'Île procédait à la distribution de 1,2 million$ à 38 groupes d'entraide locaux.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

A la salle Pauline Julien le 16 avril dernier, Partage-Action de l'Ouest-de-l'Île procédait à la distribution de 1,2 million$ à 38 groupes d'entraide locaux. Ce résultat de la campagne de 2013-2014 représente une hausse de 8,5 % par rapport à l'année précédente, une augmentation bienvenue pour les groupes d'entraide, dont un bon nombre ont subi des baisses de financement provenant d'autres sources.

Chantal Carrier, présidente du comité de distribution des fonds de Partage-Action de l'Ouest-de-l'Île, explique : « L'impact de cette hausse de financement est bien tangible. Tout d'abord, nous pouvons financer deux nouvelles banques alimentaires, ce qui porte à 38 le nombre d'organismes que nous appuyons. De plus, la majorité des groupes que finançait déjà Partage-Action ont bénéficié d'une augmentation cette année grâce à la générosité des donateurs de l'Ouest-de-l'Île. »

Depuis 2010, les demandes d'aide qu'ont reçues les banques alimentaires de l'Ouest-de-l'Île ont augmenté de 22 %, dont 15 % provenaient de résidents qui n'avaient jamais fait appel à une banque alimentaire auparavant.

« Il est très clair que le problème de la sécurité alimentaire est en hausse dans l'Ouest-de-l'Île. Nous appuyons le Fonds d'aide de l'Ouest-de-l'Île, une autre banque alimentaire locale, et ce, depuis 1999. En ajoutant Les Services communautaires On Rock et la Mission de l'Ouest-de-l'Île, nous sommes désormais partenaire des trois banques alimentaires locales qui viennent au secours des familles démunies de l'Ouest-de-l'Île », ajoute Mme Carrier.

« Le comité de distribution des fonds a décidé que la majorité de ces groupes bénéficieraient d'une hausse de financement de Partage-Action de l'Ouest-de-l'Île afin de compenser cette réduction et leur permettre de couvrir leurs besoins courants » a ajouté la directrice générale, Caroline Tison.

Le comité de distribution des fonds s'assure que les fonds sont attribués selon des critères rigoureux en matière de responsabilité et de transparence. Les 27 membres bénévoles du comité connaissent les besoins et les priorités de la communauté. Ils consacrent 700 heures chaque année pour faire en sorte que les dons reçus sont distribués de façon optimale dans l'Ouest-de-l'Île.

Tous les membres du comité ont la responsabilité de visiter chacun 2 ou 3 organismes deux fois par année. Ils passent en revue les évaluations et les rapports d'impact annuels de tous les organismes ainsi que les états financiers audités. Ils travaillent également en étroite collaboration avec les organismes et leur font profiter de leur expertise et de leurs conseils le cas échéant. À la fin de l'année, les recommandations de financement du comité sont soumises au conseil d'administration aux fins de révision.

Plus de 300 personnes ont assisté à la cérémonie de distribution des fonds à la salle Pauline Julien. Voici la liste des organismes d'entraide, regroupés par secteurs d'activité, qui ont bénéficié du financement de Partage-Action de l'Ouest-de-l'Île. En moyenne, le financement de Partage-Action représente 16 % du financement global des organismes.

Cancer (8,58 % des fonds distribués). Accompagnement Bénévole de l'Ouest-de-l'Île (ABO) - 34 000$; cet organisme offre le transport et l'accompagnement aux résidents atteints du cancer ou d'une autre maladie grave et qui n'ont pas de moyen de transport pour se rendre à leurs traitements. VOBOC (Vous Offrir du Bonheur pour Oublier votre Cancer) -  39 000$; l'objectif de VOBOC est d'alléger l'expérience que vivent des adolescents et de jeunes adultes qui reçoivent des traitements contre le cancer en leur permettant de réaliser certains de leurs souhaits. Le Centre de bien-être de l'Ouest-de-l'Île pour personnes atteintes du cancer (WICWC) -  30 000$; Ce centre préconise une approche globale de la personne qui incorpore les besoins physiques, émotionnels, sociaux, spirituels et éducationnels de ceux qui combattent un cancer.

Enfants et jeunesse (25,88% des fonds distribués). Action Jeunesse de l'Ouest-de-l'Île (AJOI) -  40 000$; des travailleurs de rue interviennent directement sur le terrain auprès de jeunes en difficulté de 12 à 25 ans aux prises avec des problèmes de drogues, d'alcoolisme, de violence, de sexualité et d'itinérance. Ces intervenants encouragent les adolescents à découvrir et à mettre sur pied des solutions de rechange à leur vie dans la rue et leur fournissent des occasions d'exprimer leurs besoins. Services à la famille AMCAL -  67 000$; AMCAL offre l'hébergement à des adolescents en crise ainsi que des services de counseling aux membres de leur famille. L'organisme fournit également une gamme complète de programmes et de services pour les familles en difficulté. Le Carrefour des 6-12 ans de Pierrefonds -  49 000$; le Carrefour des 6-12 ans offre des services aux enfants qui vivent dans des secteurs de l'Ouest-de-l'Île où les familles à faible revenu composent 70 % de la population et où 42 % des élèves éprouvent des difficultés d'apprentissage et nécessitent de l'aide spécialisée en matière d'éducation. Le Centre des jeunes De-Zone -  16 000$; le Centre des jeunes De-Zone offre aux jeunes de 12 à 17 ans un endroit sécuritaire et protégé pour socialiser, parler avec des travailleurs jeunesse, recevoir de l'aide aux devoirs, suivre des cours de musique ou d'art et faire de nouvelles rencontres. Le Club des petits déjeuners (Ouest-de-l'Île) - 5000$; le Club des petits déjeuners du Québec fait l'impossible pour s'assurer que chaque enfant reçoive deux des éléments essentiels à l'apprentissage : un petit déjeuner nourrissant et un environnement épanouissant. Le financement fourni par Partage-Action aide le club à l'école Harfang-des-Neiges à Pierrefonds. Les Grands frères et les Grandes soeurs de l'Ouest-de-l'Île -  38 000$; cet organisme permet aux enfants d'être supervisés par des adultes responsables dans le cadre de programmes intrascolaires et de mentorat. Chaque enfant est jumelé à un bénévole qualifié qui le soutient de façon professionnelle afin de favoriser son épanouissement vers une vie pleine et heureuse. La Maison de Jeunes de Pierrefonds -  34 000$ et la Maison de Jeunes de A-Ma-Baie -  34 000$; les Maisons des jeunes offrent une option autre que la rue et les centres commerciaux aux adolescents qui recherchent de l'aide et un endroit sain pour se rassembler. Pour bien des adolescents, cet endroit constitue un havre de stabilité qu'ils ne peuvent trouver à la maison. Le Projet LOVE : Vivre sans violence -  27 500$; le Projet LOVE offre aux jeunes le soutien et les habiletés dont ils ont besoin pour rejeter les comportements négatifs et remplacer le recours à la violence par des moyens plus constructifs de se faire voir et entendre. L'approche unique du Projet LOVE, qui consiste à donner aux jeunes l'occasion de tendre la main à d'autres jeunes, a eu des répercussions dans la vie de centaines de jeunes de l'Ouest-de-l'Île.

Famille et communauté (13,33 % des fonds distribués). Cloverdale Multi-Resources -  29 000$. ce carrefour familial offre des services aux familles du quartier Cloverdale et des environs qui évoluent dans des conditions souvent précaires. L'organisme les aide à s'intégrer, à améliorer et à maintenir leur bien-être par le biais de services d'animation, de prévention et d'éducation dans un environnement multiculturel. Alphabétisation Sans Limites -  19 000$; dans l'Ouest-de-l'Île, 35 000 jeunes et adultes risquent de vivre des problèmes de santé, de chômage, de pauvreté, d'abus de drogues et d'alcool, ou encore d'avoir des soucis avec la justice et de devenir des parias de la société, et tout ça en raison de leur faible niveau d'alphabétisation. Alphabétisation Sans Limites aide les résidents de l'Ouest-de-l'Île à se débarrasser de cette tare en leur offrant un programme de tutorat individuel, de l'aide à l'éducation aux adultes en classe et un programme d'alphabétisation de niveau secondaire. Le Centre des Ressources communautaires de l'Ouest-de-l'Île -  47 000$; le CRC est un service de renseignements et de référence pour les personnes en crise. On y offre également des ateliers, des publications et des services téléphoniques. Chaque année, 7 000 résidents en moyenne font appel à ce centre pour obtenir des renseignements concernant les services sociaux et de soins de santé, pour eux-mêmes, pour les membres de leur famille ou pour leurs proches. Projet communautaire de Pierrefonds -  65 000$; le PCP procure des services et des programmes aux familles à faible revenu et aux familles de nouveaux arrivants. De plus, le programme destiné aux jeunes mères aide ces nouvelles mamans, qui sont parfois âgées d'à peine 14 ans, à relever les défis associés à leur rôle de parent.

Sécurité alimentaire (5,75 % des fonds distribués). La Corbeille de pain Lac St-Louis -  20 000$; la Corbeille de pain Lac St-Louis gère une gamme d'initiatives sous le nom de Projet Delmar dans la communauté de Delmar à Pointe-Claire. Les programmes visent principalement à assurer une certaine sécurité alimentaire aux gens démunis et à leur donner accès à des aliments sains et frais. L'organisme aborde également les questions de développement social comme l'environnement et le logement social en plus d'encourager et d'appuyer un comité de résidents. Le Fonds d'aide de l'Ouest-de-l'Île -  37 000$; le Fonds vient en aide aux familles de l'Ouest-de-l'Île qui doivent avoir recours à une aide alimentaire ou à une autre forme d'assistance en raison de leur condition sociale défavorable. Le Fonds organise aussi une colonie de vacances gratuite à l'intention des enfants défavorisés de l'Ouest-de-l'Île. On Rock Community Services - 6000$; offre une banque alimentaire et un service de repas à l'école pour les familles dans le besoin. La Mission de l'Ouest-de-l'Île - 6000$; offre de l'aide alimentaire, ainsi que d'autres moyens d'assistance connexes aux plus démunis de l'Ouest de l'Île de Montréal.

Santé (6,04 % des fonds distribués). L'Association d'entraide d'arthrite de l'Ouest-de-l'Île de Montréal (AWISH) -  38 000$; cet organisme offre de l'information, de l'éducation, du soutien et un programme d'exercices aux résidents de l'Ouest-de-l'Île qui souffrent d'arthrite. CALACS de l'Ouest-de-l'Île -  27 000$; cet organisme vient en aide aux femmes victimes d'agressions sexuelles et offre aussi des activités de prévention et de sensibilisation sur la violence faite aux femmes et la violence sexuelle. Il s'agit de la seule ressource dans l'Ouest-de-l'Île qui offre ces services aux femmes de 14 ans et plus. Portage (Programme de l'Ouest-de-l'Île) - 8000$; ce centre fournit des programmes de réadaptation spécialisés pour venir en aide aux jeunes toxicomanes. L'approche de Portage favorise la prise de conscience des résidents relativement à leur problème de toxicomanie et les aide à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour surmonter leur dépendance et mener une vie saine, productive et exempte de drogue.

Santé mentale (24,08 % des fonds distribués). ANEB (Anorexie nerveuse et boulimie) Québec -  53 000$; ANEB Québec aide les personnes souffrant d'un désordre alimentaire et leurs proches. Jusqu'à 10 000 résidents de l'Ouest-de-l'Île et leurs familles sont confrontés chaque année à des problèmes graves liés à l'anorexie ou à la boulimie.Le Centre Bienvenue -  61 000$; ce centre offre du soutien et des services psychosociaux dans la communauté ainsi que des programmes de réintégration à l'emploi afin d'améliorer la réinsertion sociale des personnes souffrant d'une maladie mentale et de favoriser leur contribution active à la société. Le Centre des ressources familiales -  15 000$; le Centre des ressources familiales vient en aide à les enfants de l'Ouest-de-l'Île aux prises avec des difficultés d'apprentissage et de comportement. Les programmes spécialisés du centre permettent de fournir à ces enfants du soutien émotionnel, des services de référence et du perfectionnement ainsi qu'à leurs parents et aux professionnels. Perspective communautaire en santé mentale -  54 000$; cet organisme offre un soutien individuel dans la communauté aux adultes atteints d'une maladie mentale. Les Amis de la santé mentale -  45 000$; ce groupe fournit un soutien indispensable ainsi que des services de consultation et de répit aux familles de l'Ouest-de-l'Île devant composer avec la maladie mentale d'un être cher. L'Équipe Entreprise -  38 000$; offre des activités de travail destinées à aider les résidents de l'Ouest-de-l'Île atteints d'une maladie mentale. Ressources communautaires Omega -  23 000$; ce centre de jour est ouvert du lundi au samedi et offre des services aux adultes souffrant de problèmes de santé mentale qui résident dans l'Ouest-de-l'Île. Le programme du samedi permet d'offrir un service de soutien et de suivi tout en favorisant le développement de l'estime de soi et de l'autonomie de ses clients.

Handicaps physiques et intellectuels (8,17 % des fonds distribués). Association québécoise de voile adaptée - Pointe-Claire -  13 000$; le but de cette association est de permettre aux personnes ayant des incapacités physiques ou sensorielles, même très sévères, d'améliorer leur qualité de vie et leur intégration dans la communauté par la pratique de la voile de façon autonome. AVATIL - Vers une vie autonome -  16 000$; offre des services communautaires continus et centralisés, notamment des réseaux de soutien axés sur les personnes qui présentent un handicap intellectuel léger et qui vivent de façon autonome, ainsi que des solutions d'hébergement pour les personnes qui requièrent un milieu de vie structuré. Illuminez un rêve -  14 000$; cet organisme offre aux jeunes adultes ayant des besoins spéciaux la possibilité de faire l'expérience d'un environnement de travail productif et d'acquérir des compétences et par le fait même de fournir à la communauté des produits et des services de qualité. Le programme leur permet d'assimiler divers principes reliés au monde des affaires et à l'économie et également de développer leurs aptitudes en matière de relations sociales et interpersonnelles, de prise de décision et de leadership. WIAIH et le Centre Pat Roberts -  55 000$; ce centre spécialisé en ressources familiales fournit des services préscolaires récréatifs et résidentiels à des personnes aux prises avec un problème d'autisme ou de déficience intellectuelle ainsi que des services de répit et de soutien à leurs familles.

Bénévolat (5,63 % des fonds distribué). Centre d'action bénévole de l'Ouest-de-l'Île -  37 000$; recrute des bénévoles pour les organismes communautaires sans but lucratif de l'Ouest-de-l'Île. Assure également la mise en oeuvre de programmes sociaux visant à réduire l'isolement des aînés et à les aider à demeurer autonomes.Parrainage civique de la Banlieue Ouest -  30 500$; ce groupe favorise le jumelage de résidents de l'Ouest-de-l'Île dans le besoin avec des intervenants bénévoles qui agissent comme leur porte-parole et les soutiennent quant à leurs besoins affectifs, pratiques et sociaux.

Culture et environnement (2,5 % des fonds distribués). Le Zoo Ecomuseum -  12 000$; ce site permet aux visiteurs de découvrir plus de 115 espèces animales du Québec, et ce, dans un cadre naturel. On y enseigne également aux enfants et aux adultes l'importance du respect de l'environnement pour la survie de toutes les espèces. De nombreuses activités sont offertes sur le site et à l'extérieur. Orchestre symphonique des jeunes du Ouest-de-l'Île -  18 000$; cette formation offre aux jeunes musiciens âgés de 8 à 25 ans l'occasion de développer leur talent, leur sens de la discipline et leur esprit d'équipe, en plus d'approfondir leur compréhension de la musique.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer