660 000$ pour les familles d'enfants malades

De gauche à droite: Paul Trihey, Michèle Viau-Chagnon,...

Agrandir

De gauche à droite: Paul Trihey, Michèle Viau-Chagnon, Mélanie Dugré, Isabelle Cantin, Viviane Croux, François Gratton, Nicole Marcil-Gratton, Maxime Vandal, Sophie Desmarais, Simon Olivier, Marcel Martin et Jean-Daniel Brisson.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Le Phare Enfants et Familles a recueilli 659 750 $ à l'occasion de son cocktail dînatoire, qui se tenait le 19 mars dernier au Parquet du Centre CDP Capital.

Le Phare Enfants et Familles souligne l'engagement de François Gratton, président, Telus Québec et Provinces de l'Atlantique, et de Sophie Desmarais (tous deux étaient coprésidents d'honneur de la soirée), de même que celui des 10 patrons d'honneur:

Isabelle Cantin, Groupe Investors - Viviane Croux, Gestion de patrimoine TD - Mélanie Dugré, London Life - Nicole Marcil-Gratton, Le Phare Enfants et Familles - Marcel Martin, Great-West Life - Andrew Molson, Res Publica - Simon Olivier, GE Canada - Paul Trihey, Gexel Telecom International - Maxime Vandal, Les Ensembliers - Michèle Viau-Chagnon, Le Phare Enfants et Familles.

Ensemble, ils ont vendu plus de 600 billets pour l'occasion, assurant le succès financier de la soirée.

Le Phare Enfants et Familles remercie ses partenaires financiers, Ivanhoé Cambridge, qui lui a ouvert ses portes, et Oxygène Événements pour l'organisation de cette soirée. Le Phare tient également à remercier ses partenaires hôtes, Telus et Sophie Desmarais.

Catherine Perrin, animatrice de Médium Large (Radio-Canada), a assuré l'animation de la soirée, qui soulignait le 15e anniversaire du Phare Enfants et Famille.

Était également présent  Jean-Daniel Brisson, de Raymond Chabor Grant Thornton.

Créé en 1999, Le Phare Enfants et Familles est un organisme sans but lucratif qui contribue au bien-être des enfants dont la vie est menacée par une maladie nécessitant des soins complexes et qui apporte répit et soutien à leur famille. Pour réaliser sa mission, le Phare accueille ces enfants à la Maison André-Gratton, unique maison de soins palliatifs pédiatriques au Québec, offrant à la fois séjours de répit et soins jusqu'à la fin de la vie. L'organisme offre aussi du répit à domicile et de l'accompagnement aux familles.

Chaque histoire est différente au Phare et, peu importe la maladie ou les capacités de l'enfant, l'équipe du Phare s'assure de lui offrir tout ce qui lui fait du bien : des soins de qualité, mais aussi des sorties, des activités artistiques, des fêtes, des activités sensorielles, le réconfort des animaux et le plaisir de la baignade.

 




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer