82 000$ pour les enfants victimes d'abus

Dominique Décarie, Dominic Bécotte, Danielle Gabrielle Roy et...

Agrandir

Dominique Décarie, Dominic Bécotte, Danielle Gabrielle Roy et Serge Proulx.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Pour continuer d'offrir ses services spécialisés aux 12 ans et moins victimes d'agression sexuelle, la Fondation Marie-Vincent s'est adressée à la communauté technologique du Grand Montréal en tenant la première Soirée Marvin on the rock à l'Olympia, le 25 mars dernier. Plus de 82 000$ ont été amassés à cette occasion.

Onze leaders du milieu technologique montréalais ont chanté devant leurs pairs pour venir en aide aux jeunes victimes d'agression sexuelle. Plus de 300 joueurs de l'industrie technologique ont assisté à la performance des « Dragons » François Lambert et Alexandre Taillefer, Dominic Bécotte (XPND Capital et administrateur à la Fondation Marie-Vincent), Michel Boislard (Fasken Martineau), Alan MacIntosh, Jean-Sébastien Cournoyer et John Stokes (Real Ventures), Ève Laurier (Ève Laurier Communications), Frédéric Harper (Mozilla), Georges Karam (Atelka) et Mario Charpentier (BCF), avec Grégory Charles à l'animation et Gardy Fury à la direction musicale.

« Les gens de la grande communauté technologique de Montréal ont fait preuve de solidarité, de générosité et d'un enthousiasme sans borne devant un concept novateur qui, nous en sommes certains, deviendra pour eux une véritable tradition », a dit Danielle Gabrielle Roy, directrice générale de la Fondation Marie-Vincent.

Étaient également présents Dominique Décarie, Associée Décarie Borreman et présidente du conseil d'administration, Fondation Marie-Vincent, et Serge Proulx, vice-président, ventes, marché Grandes entreprises Telus Québec.

La Fondation Marie-Vincent remercie tout particulièrement Telus, présentateur de la soirée, de même que, Cava Rose, Desjardins Capital de risque, Fondation Air Canada, Fasken Martineau, KPMG, Maître de Chai, Roma, Uranium Interactive et XPND Capital.

La Fondation Marie-Vincent recueille des fonds destinés à financer des services aux jeunes victimes et à leurs proches ainsi que des activités de recherche, de formation et de prévention.

 




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer