Un record de ventes de terrains

Didier Bert

Collaboration spéciale

La Presse

Le Campus Saint-Laurent de Technoparc Montréal connaît une année sans précédent du point de vue immobilier. traitement du plasma sanguin. De plus, les prix de l'immobilier, à un niveau historiquement élevé, ont contribué à faire de 2014 une année record pour Technoparc Montréal, précise Mario Monette.

«En 2014, nous avons vendu pour 11,9 millions de dollars de terrains», se félicite Mario Monette, PDG de Technoparc Montréal.

Depuis la création de l'organisme en 1987, jamais la somme annuelle de ses ventes de terrains n'avait été aussi élevée.

Ce record est attribuable au démarrage de grands projets de constructions neuves et à l'arrivée de 26 nouvelles petites entreprises, explique M. Monette.

La transaction la plus importante s'est déroulée le 25 septembre: la firme coréenne Green Cross Biotherapeutics a conclu l'acquisition du terrain nécessaire à la construction de son usine de traitement du plasma sanguin.

De plus, les prix de l'immobilier, à un niveau historiquement élevé, ont contribué à faire de 2014 une année record pour Technoparc Montréal, précise Mario Monette.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'ONU de l'entrepreneuriat

    Saint-Laurent

    L'ONU de l'entrepreneuriat

    L'arrondissement de Saint-Laurent a un côté très onusien. Quelque 165 nationalités s'y côtoient. C'est d'ailleurs là que la grande majorité... »

  • De l'Amérique à l'Afrique

    Saint-Laurent

    De l'Amérique à l'Afrique

    Innovation, exportation, productivité; telles sont les réalités qui permettent aux entreprises de l'arrondissement de Saint-Laurent de tirer leur... »

  • Des pôles en pleine évolution

    Saint-Laurent

    Des pôles en pleine évolution

    Le campus Saint-Laurent de Technoparc Montréal compte quatre grands pôles: l'aéronautique, les sciences de la vie, les technologies de l'information... »

  • Saint-Laurent

    L'Institut Néomed prépare son expansion

    Le centre de recherche de l'Institut Néomed est «plein à craquer», selon les termes employés par Max Fehlmann, président de Néomed. »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer