Université Bishop: un programme d'affaires internationales restructuré

Cranmer Rutihinda est professeur et coordonnateur du programme... (Photo fournie par l'Université Bishop)

Agrandir

Cranmer Rutihinda est professeur et coordonnateur du programme d'affaires internationales à la Williams School of Business de l'Université Bishop.

Photo fournie par l'Université Bishop

L'école Williams de l'Université Bishop se distingue, entre autres, de ses cousines québécoises par son programme de premier cycle en administration des affaires spécialisé en affaires internationales. Et pour garder le haut du pavé, elle vient de le restructurer.

« Auparavant, certains étudiants pouvaient sortir du programme en ayant fait des cours similaires », explique Cranmer Rutihinda, professeur et coordonnateur du programme d'affaires internationales à la Williams School of Business de l'Université Bishop.

« On a restructuré le programme de façon à ce qu'ils développent des compétences dans toutes les facettes qui touchent aux affaires internationales », ajoute-t-il.

Désormais, la cinquantaine d'étudiants inscrits aura à se livrer à la fois à des cours de marketing international, de finances et de gestion.

Un cours intitulé « leadership dans un monde multiculturel » est aussi au programme.

Selon M. Rutihinda, la spécialisation en affaires internationales attire son lot d'étudiants étrangers à l'Université Bishop.

« On se démarque bien à l'échelle internationale », dit-il, en soulignant notamment la performance de ses étudiants à la compétition d'études de cas de la « Network of International Business Schools ». Au cours des seize dernières années, l'Université Bishop a remporté six fois l'épreuve et terminé au second rang à trois reprises.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer