Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Suzanne Durand, responsable du programme de MBA pour... (Photo fournie par Mathieu Dupus, UQAT)

Agrandir

Suzanne Durand, responsable du programme de MBA pour cadres à l'UQAT.

Photo fournie par Mathieu Dupus, UQAT

Martine Letarte

Collaboration spéciale

La Presse

Particularité

 Une première cohorte d'étudiants du MBA pour cadres à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) suit le nouveau programme de spécialisation en gestion appliquée pour l'industrie minérale.

«Des 18 étudiants qui ont commencé le programme de MBA pour cadres à l'automne 2012, 10 ont choisi de faire cette spécialisation que nous offrons pour la première fois en projet-pilote», indique Suzanne Durand, responsable du programme de MBA pour cadres à l'UQAT.

Les cours avaient déjà été créés et testés puisqu'ils forment le microprogramme de deuxième cycle en gestion appliquée à l'industrie minérale.

Pour créer cette spécialisation, l'UQAT a obtenu l'autorisation de l'UQAM, créatrice du programme de MBA pour cadres, de remplacer deux cours obligatoires et de consacrer les cours optionnels à l'industrie minérale.

«Avec la spécialisation, le cours de stratégie d'entreprise est axé sur le secteur minier, explique Suzanne Durand. On enseigne les principes du développement durable grâce à un cours sur l'économie et la géopolitique des ressources minérales, un autre sur le processus de développement de projet minier et un autre sur l'économie de l'environnement en contexte minier. L'objectif est d'amener l'étudiant à comprendre les défis managériaux du début de l'exploration au début de la transformation.»

Clientèle type

«Les étudiants proviennent de la région, ajoute Mme Durand. Certains travaillent dans l'industrie minière, d'autres non. L'industrie est tellement importante chez nous que, souvent, les autres entreprises de la région ont comme clients des acteurs de l'industrie minière.»

Le minimum requis pour s'inscrire au programme est de quatre ans d'expérience en gestion.

Formule d'enseignement

Vendredi, samedi et dimanche, une fois par mois. Une session comprend cinq week-ends de cours avec une pause d'environ deux mois l'été et d'un mois aux Fêtes. La durée est de deux ans et demi.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer