Gestion PME

Préparez-vous pour la neige!

Avant de signer un contrat de déneigement, il... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Avant de signer un contrat de déneigement, il faut poser un certain nombre de questions à l'entrepreneur.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Martin Primeau

Collaboration spéciale

La Presse

Une fois par semaine, nous présentons trois conseils pour aider les entrepreneurs et les dirigeants à bien gérer leurs entreprises.

Maintenant que les feuilles achèvent de tomber, c'est l'heure de se préparer pour l'hiver.

Pour une majorité de PME, c'est aussi le moment de signer un contrat de déneigement. Et ce contrat, il faut le comprendre dans ses moindres détails, souligne Sylvie Bougie, avocate chez Vigi, Services juridiques.

«L'entreprise de déneigement va habituellement nous offrir un modèle de contrat standard, explique-t-elle. Il faut s'assurer que tout ce qui est inclus s'applique à notre situation.»

À partir de quelle quantité de neige doit-on déblayer? Est-ce que la déneigeuse passera à une heure précise dans la journée? Où entreposer toute cette neige? Voilà seulement une fraction des questions auxquelles le contrat devra faire écho.

Voici les informations à inclure dans un contrat de déneigement:

>la durée du contrat, le coût de l'entente et les modalités de paiement;

>le seuil à atteindre pour qu'un déblaiement soit fait;

>l'heure limite avant laquelle la neige doit être déblayée;

>l'endroit où la neige est déposée;

>si l'ajout d'un abrasif est prévu;

>responsabilité en cas de dommages au matériel ou à la propriété.

Info: http://bit.ly/1tAuKr3

Ressources humaines

Planifier ses besoins

Certains départs font plus mal que d'autres. Mais la PME peut tout de même parer les coups en réalisant un simple exercice de planification de sa main-d'oeuvre.

«On est souvent en mode action/réaction lors d'un départ, explique Pauline Brassard, consultante en ressources humaines chez Conseils BRH. En faisant cet exercice à l'avance, on peut voir venir les situations problématiques.»

L'exercice consiste en deux étapes, explique-t-elle.

1. «On regarde l'aspect de la pénurie», dit-elle. Certains postes sont plus centraux que d'autres dans l'entreprise. S'agit-il d'emplois difficilement remplaçables? Il faut les cibler et évaluer l'importance de chaque poste.

2. «On s'attarde ensuite aux individus qui les occupent», ajoute Mme Brassard. Départ à la retraite ou départ volontaire, congédiement, congé parental, etc.: on mesure la probabilité que chaque poste soit libéré. Par la même occasion, on détermine qui, au sein de l'entreprise, est susceptible de prendre la relève de chaque poste.

«Quand on compile tous les résultats, on peut identifier là où il y a des problématiques importantes», explique la spécialiste.

Info: http://bit.ly/1wCfNDY

Cybersécurité Une marche à suivre simple

Numéros de carte de crédit, adresses courriel et secrets industriels sont des objets de convoitise pour les pirates informatiques.

Et ceux-ci vont jusque dans les PME pour les trouver, soutient Yves Lepage, directeur principal en sécurité de l'information chez InFidem.

«Les PME sont les entreprises les plus attaquées dans le monde», dit-il.

Selon le spécialiste en sécurité informatique, il existe pourtant une approche bien simple, en deux points, pour se protéger des intrusions.

1. Utiliser un routeur pour gérer la connexion internet dans les entreprises. Celui-ci agira comme un pare-feu. «C'est l'équivalent numérique d'un mur de brique, dit M. Lepage. Si on se branche à l'internet uniquement par un modem, c'est l'entièreté du réseau qui est accessible.»

2. Doter les appareils branchés au réseau d'un logiciel antivirus comme NOD32 d'Eset ou l'une des solutions proposées par McAfee ou Symantec.

«Une fois ces deux étapes réalisées, on vient d'éteindre les deux principaux vecteurs d'attaque pour une PME», souligne le dirigeant.

Info: http://bit.ly/1tZJUbn




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer