Travailler avec la génération Y

La génération Y est bien consciente de sa... (Photo Robert Mailloux, archives La Presse)

Agrandir

La génération Y est bien consciente de sa valeur sur le marché du travail

Photo Robert Mailloux, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Primeau

Collaboration spéciale

La Presse

Une fois par semaine, nous présentons trois conseils pour aider les entrepreneurs et les dirigeants à bien gérer leurs entreprises.

Ressources humaines

Comment s'y prendre avec les Y?

L'employé de la génération Y, ce jeune né dans les années 80 et 90, est à gérer avec doigté. Son approche du travail se distingue de celle de ses prédécesseurs : il sera souvent plus axé sur les résultats que sur le temps accordé à la besogne.

Pour le gestionnaire, superviser ces travailleurs revient donc à trouver un juste équilibre entre encadrement et latitude au travail, souligne Catherine Privé, présidente et chef de la direction d'Alia Conseil.

«Avec eux, il faut agir en coach, dit-elle. On doit les aider à établir leurs priorités et déterminer quel temps doit être accordé à chaque tâche, mais aussi penser à des horaires de travail plus flexibles.»

Selon elle, il faut garder en tête que les Y ne se définissent pas tant par l'emploi qu'ils occupent, mais plutôt par les activités et les passions qui habitent leur quotidien.

«Ce sont des gens qui veulent qu'on s'intéresse à eux pour ce qu'ils sont, et non pas pour ce qu'ils font», précise-t-elle.

Importations

Comment dédouaner les produits importés?

Importer de la marchandise, c'est devoir gérer son dédouanement.

Pour y arriver, il y a une façon simple de procéder, dit Louise Chevanelle, consultante et formatrice en douanes : faire affaire avec un courtier en douane.

«On peut toujours se charger de son propre dédouanement, souligne-t-elle. Mais si la marchandise arrive par transport routier, le transporteur sera stoppé à la frontière si son produit n'est pas dédouané sur-le-champ.»

Le courtier en douane permet alors d'éviter qu'on ait à se déplacer à Lacolle, par exemple.

Sinon, si les importations sont sporadiques et n'impliquent pas des sommes dépassant les 2 500$, la spécialiste suggère de se tourner vers les services postaux.

«C'est le moyen le plus économique, dit-elle. Si la valeur est en bas de 2500 $, c'est Poste Canada qui va se charger de la déclaration et demander un montant de quelques dollars à l'importateur.»

Selon l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), le courtier en douane se charge entre autres des services suivants:

Obtenir la mainlevée des marchandises importées;

Payer les sommes associés aux droits et à la TPS qui s'appliquent;

Obtenir, préparer, présenter ou transmettre les documents ou données nécessaires;

Répondre aux questions de l'ASFC

Vente au détail

Comment optimiser son service à la clientèle simplement?

Un client entre au restaurant, et ignore s'il doit se choisir une table ou attendre qu'on l'invite à le faire. Voilà qu'un exemple d'un désagrément qui pourrait amener celui-ci à aller voir ailleurs la prochaine fois.

Pourtant, il existe une procédure bien simple pour s'assurer que le client ne se retrouve jamais en territoire inconnu : effectuer soi-même le parcours du client. C'est ce que propose à sa propre clientèle Julie Tremblay, présidente de l'entreprise d'évaluation du service à la clientèle ENIPSO.

«Le parcours client permet d'identifier tous les points de contact qu'un client va rencontrer, et de déterminer à chaque fois quelles peuvent être ses attentes», explique-t-elle.

Concrètement, le gestionnaire se met à la place du client, et s'assure que l'établissement l'oriente correctement, que ce soit à propos de son aménagement ou du service à la clientèle.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Comment bien accueillir les clients?

    Gestion PME

    Comment bien accueillir les clients?

    Une fois par semaine, nous présentons trois conseils pour aider les entrepreneurs et les dirigeants à bien gérer leurs entreprises. »

  • Miser sur l'efficacité

    Gestion PME

    Miser sur l'efficacité

    Une fois par semaine, nous présentons trois conseils pour aider les entrepreneurs et les dirigeants à bien gérer leurs entreprises. »

  • Achat d'équipement

    Gestion PME

    Achat d'équipement

    Une fois par semaine, nous présentons trois conseils pour aider les entrepreneurs et les dirigeants à bien gérer leurs entreprises. »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer