Franchises: Cora, les Américains devront patienter

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphane Champagne

Collaboration spéciale

La Presse

Les Américains devront encore patienter avant d'accueillir leur premier restaurant Cora.

Le franchiseur québécois caresse depuis quelques années le projet d'ouvrir une première succursale au pays de Barack Obama. «Mais c'est très compliqué, notamment en ce qui a trait à l'approvisionnement», explique Nicholas Tsouflidis, président de la célèbre chaîne de restaurants à déjeuner fondée par sa non moins célèbre mère, Cora Tsouflidou. «Les lois ne sont pas les mêmes qu'ici; elles sont plus complexes, ajoute-t-il. On a fait très peu d'erreurs dans notre parcours jusqu'à maintenant. Bien sûr que ce serait une fierté pour nous d'ouvrir une première franchise dans un autre pays, mais on ne veut pas se planter.» Cora compte actuellement 131 franchises au Canada. En 2013, le franchiseur de Sainte-Thérèse a ouvert quatre nouveaux restaurants en Alberta, en Colombie-Britannique, au Québec et en Saskatchewan.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer