Employeurs de choix au Québec: Brigil, là où on n'est pas un numéro

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Florence Tison

Collaboration spéciale

La Presse

La société de construction et de location immobilière Brigil se classe dans le palmarès Employeurs de choix du Québec 2013.

L'entreprise de Gatineau, fondée il y a 28 ans, emploie 125 professionnels permanents. Son chiffre d'affaires est d'une centaine de millions. «On est une grande entreprise, expose le vice-président, développement des affaires, Rui Perdigao, mais pas trop grande pour qu'on se sente comme une goutte dans un verre d'eau.»

Les employés s'estiment importants pour Brigil, et c'est toute la différence, encore plus que la rémunération, les assurances, la semaine finissant le vendredi midi et les repas complets à trois dollars.

Tous des maillons essentiels

«J'ai travaillé dans de grosses entreprises, indique Philip Westfall, employé de la PME depuis près de deux ans. Il y a plein d'avantages, mais en fin de compte, on se sent comme un numéro. Ce n'est pas le cas chez Brigil. Les employés sentent que leur travail a un réel impact dans l'entreprise. On les écoute, ils ont facilement accès à leurs supérieurs et leur travail est valorisé. Pour cela, chacun doit se voir comme un maillon essentiel dans le développement et la survie de l'entreprise», approuve Carmel Laflamme, vice-présidente, santé et sécurité du travail, au Conseil du patronat du Québec. «Quand les gens travaillent très fort, on les récompense, indique Philip Westfall. En deux ans, j'ai eu deux nouveaux postes et des responsabilités additionnelles.»




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer