La croissance à l'ordre du jour

Un marché de l'emploi en santé, de la croissance dans ses six principaux pôles... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Mélissa Proulx

Collaboration spéciale

La Presse

Un marché de l'emploi en santé, de la croissance dans ses six principaux pôles économiques, une situation géographique favorable. Les entrepreneurs Alain Guérin et Johanne Boivin nous présentent ce centre urbain diversifié.

RAYONNEMENT

Alain Guérin

> Profession: président-directeur général de SkyVenture Montréal, simulateur de chute libre

> Dans la région depuis 8 ans

Les célébrations du 50e anniversaire de la ville de Laval mettent en lumière sa jeunesse, mais aussi la maturité qu'elle a acquise, estime Alain Guérin. «À mon arrivée en 2008, il n'y avait pratiquement aucune construction sur la 440, entre la 15 et la 13. Aujourd'hui, les chantiers se multiplient, des entreprises privées comme Montréal Néon, Lumen et Les Fermes Lufa s'installent ici, dans l'épicentre de la région métropolitaine», observe-t-il.

L'industrie touristique a connu un essor considérable ces dernières années (hausse de 60% des recettes touristiques entre 2004 et 2014) avec l'arrivée notamment de MaevaSurf, Clip'n Climb et iSaute. La Place Bell, le complexe multifonctionnel actuellement en construction au coût de 200 millions, viendra bonifier l'offre. «Laval doit maintenant se faire connaître hors Québec, affirme l'entrepreneur qui ouvrira bientôt des succursales à Toronto et à Calgary. C'est par l'effort collectif du milieu des affaires et politique que nous arriverons à la faire rayonner ailleurs au Canada et dans le monde.»

Un marché de l'emploi en santé, de... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

MOBILISATION

Johanne Boivin

> Profession: présidente et chef de la direction et de la création de Joanel, une maison de création de sacs à main

> Dans la région depuis 18 ans

La communauté d'affaires de Laval est tissée serré, remarque Johanne Boivin. «Grâce notamment à la Chambre de commerce et de l'industrie de Laval, les entrepreneurs se côtoient régulièrement et s'entraident. Laval a beau être la troisième ville du Québec, il n'en reste pas moins que c'est une ville à dimension humaine.» Si la designer a choisi l'île Jésus pour établir son siège social en 2007, c'est notamment en raison de sa qualité de vie. «Les infrastructures et autoroutes sont à proximité sans que nous ayons à subir les conséquences du trafic et des ponts.

Notre parc industriel avoisine un quartier résidentiel verdoyant avec des arbres centenaires», énumère-t-elle. Le défi à venir pour Laval sera de consolider les organismes de développement économique que sont le CLD de Laval et Laval Technopole au sein de l'appareil municipal, croit-elle. «Nous espérons une transition rapide afin de poursuivre nos efforts communs pour la croissance de nos entreprises, notamment dans le marché au détail qui traverse une période difficile.»

FORCES

«La région n'est plus la banlieue-dortoir dont on parlait autrefois, observe Jean-Olivier Guillemette, économiste à la direction régionale d'Emploi-QuébecLaval. Devenu un centre urbain, Laval jouit maintenant d'une économie dynamique et diversifiée. Ses principaux pôles économiques [industriel, biopôle, e-pôle, agropôle, récréotourisme, entreprises de services et sièges sociaux] connaîtront une croissance ces prochaines années.»

Entre 2013 et 2017, un peu plus de 37 000 emplois seront à pourvoir à Laval, principalement dans le secteur des services, mais aussi de la fabrication et de la construction. «De ce nombre, un peu plus de 60% seraient liés aux départs à la retraite et près de 40% à la création d'emplois, précise M. Guillemette. Ce ratio est intéressant si on le compare à d'autres régions du Québec où il avoisine plus souvent le 75% - 25%.» La situation géographique avantageuse de Laval, entre Montréal et les régions du nord, à la croisée d'importants axes routiers et ferroviaires, constitue une force majeure pour son économie.

DÉFIS

Le principal défi de Laval au cours des prochaines années sera de combler les besoins de main-d'oeuvre à la suite des départs à la retraite. «De par son intégration géographique à Montréal et son taux de navettage élevé, Laval évolue dans un marché de l'emploi très compétitif, souligne Jean-Olivier Guillemette. Les entreprises de la région métropolitaine [dont 95% sont des PME] risquent fort de s'arracher les employés compétents.

Le défi sera de les attirer, de les former et de les garder ici, surtout dans un contexte de croissance économique.» D'autant plus que Laval est devenu une terre d'accueil de plus en plus prisée par la population immigrante. «La part d'immigrants dans la population est passée de 15,5% à 24,6% entre 2001 et 2011. Des efforts devront donc être menés à Laval afin d'améliorer l'intégration des immigrants au marché du travail dans des emplois qui reflètent leurs compétences», constate M. Guillemette.

LAVAL EN CHIFFRES

Population active (2014): 244 300

Taux de chômage (2014): 7,1%

Revenu disponible par habitant (2013): 27 301$

AU QUÉBEC

Population active (2014): 4 400 000

Taux de chômage (2014): 7,7%

Revenu disponible par habitant (2013): 26 774$

LES PLUS GRANDS EMPLOYEURS*

Alimentation Couche-Tard (siège social situé à Laval): 725 employés

Multi-Marques (siège social situé à Laval): 700 employés

Provigo Distribution: 680 employés

Mouvement Desjardins de Laval: 628 employés

Dessau (siège social situé à Laval): 580 employés

*données de 2014

AUTRES SIÈGES SOCIAUX D'IMPORTANCE

Valeant Pharmaceuticals International

Pelican International

Rôtisseries St-Hubert

12

Nombre de parcs industriels

LES GRANDS SECTEURS D'ACTIVITÉ

Commerce de détail: 25 355 emplois

Soins de santé et assistance sociale: 19 771 emplois

Fabrication: 14 511 emplois

Sources: Institut de la statistique du Québec, Statistique Canada




À découvrir sur LaPresse.ca

  • De Beijing à Rio en passant par Las Vegas

    Portfolio

    De Beijing à Rio en passant par Las Vegas

    Après avoir ouvert une usine en Chine à l'automne 2014 - entre autres pour répondre aux besoins du nouveau parc de Disney -, Show Canada crée une... »

  • Visées américaines

    Portfolio

    Visées américaines

    La jeune agence web Devrun s'apprête à prendre d'assaut des entreprises du Fortune 500. »

  • Ambitions internationales

    Portfolio

    Ambitions internationales

    «Nous sommes sur une rampe d'accélération!», se réjouit Marc-André Bovet, président-fondateur de Bone Structure, une entreprise qui conçoit et... »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer