Industrie maritime

Surcroît de commandes pour Navtech

Navtech mise sur une relance de la construction... (PHOTO FOURNIE PAR NAVTECH)

Agrandir

Navtech mise sur une relance de la construction de bateaux, y compris les traversiers.

PHOTO FOURNIE PAR NAVTECH

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Didier Bert

Collaboration spéciale

La Presse

La firme de génie maritime Navtech espère une hausse de 15 à 20% de ses revenus en raison du programme d'amortissements accélérés prévu dans la Stratégie maritime du Québec.

Depuis l'annonce du ministre des Finances, Carlos Leitao, la firme de Québec a déjà obtenu un surcroît de commandes, affirme Paul E. Barbeau, président de Navtech.

Les armateurs québécois bénéficient désormais d'une déduction additionnelle de 50% pour la construction ou pour la rénovation de navires. De plus, une réserve libre d'impôt leur est offerte pour financer les travaux d'entretien ou de construction des navires.

«La nouvelle Stratégie maritime incite les armateurs à construire au Québec, croit M. Barbeau. Nous avons vu les résultats rapidement.»

Ce coup de pouce budgétaire survient au bon moment, selon le président de Navtech. «La flotte canadienne est assez âgée, et les petits armateurs avaient tardé à la renouveler, observe-t-il. Une vague de remplacement débute. Elle devrait s'étirer sur sept à dix ans.»

Ce renouvellement concernera tous les types de bateaux, ajoute M. Barbeau.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer