Brossard en huit chiffres

Nathalie Côté

Collaboration spéciale

La Presse

Brossard a bien changé depuis qu'il a servi de décor au film Deux femmes en or, de Claude Fournier, au début des années 70. L'ancienne ville-dortoir s'est grandement développée et compte de nombreuses entreprises, commerces et lieux de divertissement. Portrait en huit chiffres.

2 parcs industriels

Brossard a deux parcs industriels. Le premier, dans le secteur du boulevard Matte, compte 211 entreprises totalisant environ 4000 emplois. Le second, en bordure de l'autoroute 30, accueille une vingtaine d'entreprises regroupant environ 560 travailleurs. « Il n'y a pratiquement plus d'espace, indique Mario De Tilly, président-directeur général de Développement économique Longueuil (DEL). Nous collaborons avec des entreprises pour les agrandir de l'intérieur. Nous tentons de travailler avec des principes de densification des utilisations au sol. Plusieurs ont des projets pour se moderniser et devenir plus productives. »

6 grands employeurs

Voici quelques-uns des grands employeurs de Brossard :

> Biron Groupe Santé : 650 employés, dont 275 à Brossard

> Asicc-Med : 6000 employés au Québec

> Sanexen Services Environnementaux : 405 employés, dont 120 à Brossard

> L.A. Hébert : 290 employés, dont 70 au bureau de Brossard

> Voith Hydro Canada : 422 employés, dont 242 à Brossard

> Rona : 24 000 employés, dont 270 à Brossard

Plus de 15 millions de visiteurs au DIX30

Le Quartier DIX30 attire de 15 à 20 millions de visiteurs annuellement, selon la Ville de Brossard. Elle estime que ce chiffre pourrait, à terme, atteindre 22 millions. Le regroupement commercial deviendrait donc le deuxième en importance au pays, derrière le West Edmonton Mall, en Alberta. Lorsque toutes les phases seront terminées, on y retrouvera 500 commerces, restaurants et bureaux. Jusqu'à maintenant, la construction du Quartier DIX30 a représenté des investissements totalisant plus de 825 millions.

www.quartierdix30.com

100 millions le long de Taschereau

Plusieurs se sont inquiétés du sort du boulevard Taschereau avec l'arrivée du Quartier DIX30. S'il est vrai que certains commerces sont déménagés dans le nouveau secteur, d'autres ont pris leur place. Ainsi, des investissements de près de 100 millions ont été réalisés le long de cette artère commerciale ces dernières années, notamment au Mail Champlain. Plusieurs concessionnaires automobiles sont également venus s'y installer. « Le taux d'inoccupation est de 8 % sur la partie du boulevard située à Brossard, souligne le maire Paul Leduc. C'est en deçà du point de référence reconnu de 10 %. »

www.boulevardtaschereau.ca

57 communautés culturelles

Brossard compte plus de 80 000 habitants, dont 45 % proviennent de l'une des 57 communautés culturelles de la ville. Les trois langues maternelles les plus courantes, mis à part l'anglais et le français, sont le chinois (6 %), l'arabe (5 %) et l'espagnol (4 %), selon Statistique Canada. Environ 4 % des Brossardois ne connaissent ni l'anglais ni le français. Par ailleurs, la population comptait légèrement plus de citoyens de 65 ans et plus que la moyenne provinciale lors du dernier recensement, soit 15,9 % contre 14,8 %.

7315 nouveaux logements

De 2006 à 2013, près de 7315 logements ont été construits dans le secteur résidentiel, selon la Ville. Cela représente une valeur de bâtiments de 1,3 milliard de dollars. La maison unifamiliale individuelle occupe toujours une place de choix dans cette ville de banlieue. Environ 44 % des ménages y vivent, selon Statistique Canada. Environ 31 % habitent dans des immeubles d'appartements de moins de 5 étages. En moyenne, les maisons unifamiliales de Brossard se vendaient 396 692 $ au deuxième trimestre de 2014, selon la Fédération des chambres immobilières du Québec. Pour les copropriétés, le prix moyen était de 221 209 $.

585 hectares protégés

En décembre 2013, la Réserve naturelle du Bois-de-Brossard, d'une superficie de 230 hectares, a été officiellement créée. Elle porte ainsi la superficie protégée à perpétuité à 585 hectares. C'est plus de 13 % du territoire de la ville. Cela représente plus de deux fois la grandeur du parc Jean-Drapeau, à Montréal ! On y trouve plusieurs espèces à statut précaire comme la rainette faux-grillon, la tortue serpentine et l'hirondelle rustique. Le maire, Paul Leduc, a l'intention d'agrandir cette superficie pour atteindre 1000 hectares éventuellement.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • À l'ère « edge city »

    Portfolio

    À l'ère « edge city »

    «Maison, réunion sans jurons», clame un grand panneau de l'entreprise Jonxion espace d'affaires en bordure de l'autoroute 10, à Brossard. Le rêve... »

  • Portfolio

    Trois pôles commerciaux, trois stratégies

    Les trois pôles commerciaux de Brossard se livrent une vive concurrence. Mais c'est assurément le DIX30 qui connaît la plus forte croissance... »

  • Un SLR changerait tout

    Portfolio

    Un SLR changerait tout

    La construction d'un nouveau pont au-dessus du fleuve Saint-Laurent aura des impacts sur la ville de Brossard. Selon le maire Paul Leduc, le... »

  • Portfolio

    Genilan a regroupé son équipe au DIX30

    Cet hiver, les deux dirigeants de l'entreprise de soutien informatique Genilan ont troqué leur bureau montréalais pour un espace trois fois plus... »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer