PLB International: bientôt en Chine

Jocelyn Brasseur, président de PLB International.... (Photo Stéphane Champagne, collaboration spéciale)

Agrandir

Jocelyn Brasseur, président de PLB International.

Photo Stéphane Champagne, collaboration spéciale

L'arrivée en Chine n'est plus qu'une question de mois pour le fabricant québécois de nourriture pour chats et chiens PLB International. Si tout se déroule comme prévu, la PME de Boucherville pourra vendre d'ici le mois d'août ses produits haut de gamme 1st Choice, Pronature Holistic et Pronature Original dans l'empire du Milieu.

«Nous avons reçu la visite d'audits chinois. Nous avons été accrédités par l'Agence canadienne d'inspection des aliments pour vendre en Chine. Nos canaux de ventes sont choisis. Il ne reste qu'une étape: les autorités chinoises doivent approuver nos ingrédients», explique Jocelyn Brasseur, président.

Une percée en Chine se traduirait à court terme par une croissance d'au moins 15% pour PLB International. L'entreprise de 135 employés, propriété de la famille Brasseur, veut doubler son chiffre d'affaires (confidentiel) au cours des prochaines années.

En 2013, le marché de l'alimentation animale spécialisée représentait 506 millions en Chine. Pour la région Asie-Pacifique, ce marché dépasse les 10 milliards, selon des chiffres avancés par Jocelyn Brasseur. Sans pour autant pavoiser, l'entrepreneur a bon espoir de voir les produits québécois faire leur entrée au pays de Mao - où, d'ici 2020, la classe moyenne devrait représenter 400 millions de personnes.

«Nous sommes la marque la plus vendue à Hong Kong, dit-il. Et la nouvelle classe moyenne chinoise s'inspire beaucoup des gens de Hong Kong.»

Fondé en 1969, PLB International a fait son entrée sur l'échiquier mondial en 1994. On retrouve aujourd'hui ses produits dans plus de 30 pays, sur 4 continents.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer