Une filiale de Power met 2 millions de plus dans Bauer

Sagard Capital, une société en commandite de Power Corporation, est... (PHOTO IVANOH DEMERS, archives LA PRESSE)

Agrandir

Sagard Capital, une société en commandite de Power Corporation, est maintenant le plus important actionnaire de Performance Sports Group, avec un peu plus de 16 % des actions en circulation.

PHOTO IVANOH DEMERS, archives LA PRESSE

Richard Dufour

Le conglomérat financier montréalais Power Corporation, par l'entremise de sa société en commandite Sagard Capital, a accru au cours des derniers jours sa participation dans Performance Sports Group, fabricant de l'équipement de hockey de marque Bauer.

Sagard Capital a déboursé environ 2 millions de dollars pour acquérir 531 911 actions supplémentaires de Performance Sports Group en réalisant des transactions les 26, 27 et 28 avril ainsi que le 4 mai, selon des documents déposés auprès des autorités réglementaires consultés par La Presse.

Sagard Capital est devenue le plus important actionnaire de l'entreprise américaine à la fin de l'hiver en augmentant sa participation à 14 % après un plongeon du titre de l'entreprise en Bourse au début du mois de mars. À la fin de mars, le grand patron de Sagard Capital, Dan Friedberg, a obtenu un siège vacant au sein du conseil d'administration de Performance Sports Group.

Sagard Capital, qui détient aujourd'hui un peu plus de 16 % des actions en circulation de Performance Sports Group, investit principalement dans des sociétés de moyenne capitalisation aux États-Unis. Power Corporation est propriétaire de La Presse.

Deux autres initiés ont aussi acheté des actions de Performance Sports Group en avril et au début de mai. Mark Vendetti, chef des finances, ainsi que Michael Jacobi, membre du conseil d'administration, ont acheté pour un peu plus de 200 000 $ d'actions de l'entreprise depuis un mois.

Voici quelques autres transactions réalisées par des initiés qui ont retenu notre attention dans les dernières semaines. 

UN ADMINISTRATEUR ACHÈTE DU CGI

Un membre du conseil d'administration de CGI a procédé en début de semaine à l'achat d'un bloc d'actions d'une valeur de près de 200 000 $ du groupe informatique montréalais. Timothy Hearn a acheté, la semaine dernière, 3000 actions au prix unitaire de 57,26 $. Il détient maintenant un total de 15 000 actions de CGI, qu'il a achetées depuis février 2015. Timothy Hearn a été invité l'année dernière à siéger au conseil de la société fondée par Serge Godin.

UN CADRE ACHÈTE DU COUCHE-TARD

Un membre de l'équipe de direction de Couche-Tard vient d'acheter pour 150 000 $ d'actions de la chaîne de dépanneurs de Laval. Dennis Tewell, vice-président principal des opérations, a acquis la semaine dernière un bloc de 2650 actions. Il travaille à partir de la région de Dallas, au Texas, et s'était joint à Couche-Tard il y a cinq ans à titre de vice-président, franchises internationales. Le titre de Couche-Tard s'était replié à la Bourse de Toronto dans les dernières semaines du mois d'avril.

ANDREW MOLSON ACQUIERT DU JEAN COUTU

Andrew Molson vient d'ajouter un nouveau bloc d'actions de Jean Coutu dans son portefeuille personnel. Il a fait l'acquisition de 2000 actions supplémentaires durant la dernière semaine d'avril. Au prix unitaire de 19,28 $ par action, la transaction s'est élevée à environ 40 000 $. Il détient maintenant 9000 actions du pharmacien québécois et 7000 de ces 9000 actions ont été acquises depuis l'été dernier. Andrew Molson est membre du conseil d'administration de Jean Coutu et également membre du conseil d'administration du club de hockey Canadien et de celui de Groupe Deschênes. Il est aussi vice-président du conseil de Molson Coors et président de Res Publica, une entreprise qui possède notamment le cabinet de relations publiques National.

ACHATS CHEZ NAPEC

L'ancien grand patron de l'entreprise de Drummondville spécialisée dans l'entretien des lignes électriques (autrefois Groupe CVTech) vient d'acquérir près de 100 000 $ d'actions. CVTech a changé son nom pour Napec il y a deux ans, trois semaines après qu'André Laramée eut annoncé qu'il quittait son poste de PDG et son siège au conseil d'administration. André Laramée a acheté 93 430 actions de Napec le 21 avril. Le registre des transactions indique qu'il a acheté 4530 actions pour son CELI (compte d'épargne libre d'impôt) et 88 900 actions pour son régime de retraite individuel.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer