Wall Street prudente avant la Fed

Désormais Wall Street se replie «sur fond de... (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

Agrandir

Désormais Wall Street se replie «sur fond de prises de bénéfices, prévisibles après la hausse de 6,1% enregistrée lors des sept précédentes séances», a mis en avant Patrick O'Hare, de Briefing.

PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Wall Street hésitait jeudi à la mi-séance et se montrait prudente avant la publication du compte-rendu de la dernière réunion monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

-----------------

Les marchés vers 12h30:

---------------

«Par rapport à l'actualité du jour, je n'ai rien vu de particulièrement marquant», a reconnu Bill Lynch de Hinsdale Associates, soulignant que le calendrier des résultats d'entreprises restait léger avant ceux du géant de l'aluminium Alcoa (-0,32% à 10,90 dollars) prévus après la clôture.

Il notait cependant que les inscriptions hebdomadaires au chômage, tombées à leur plus bas niveau depuis trois mois, s'étaient avérées «encourageantes», mais cet indicateur n'a guère donné d'élan à Wall Street, qui semble faire une pause après une hausse de près de 5% du Dow Jones depuis le début du mois.

«Évidemment, le principal événement du jour, ce sont les minutes de la Fed, et c'est probablement pourquoi le marché est un peu timide en attendant ce qu'elle a à dire», a continué M. Lynch.

Attendues à 14h00, ces «minutes» désignent le compte-rendu de la réunion de politique monétaire de septembre de la banque centrale américaine, à l'issue de laquelle elle avait maintenu en l'état son soutien à l'économie en conservant ses taux à un niveau presque nul, et, surtout, surpris les marchés en adoptant un ton très précautionneux.

«Bien sûr, ce sera très intéressant de savoir à quel point ses responsables sont attachés à l'idée de relever les taux avant la fin de l'année», a jugé Patrick O'Hare, de Briefing. «On sait que le marché n'y croit pas. L'idée que la Fed va être en mesure de rester près de zéro, au moins jusqu'à la fin de l'année, a largement soutenu la récente hausse (à Wall Street).»

«Je ne pense pas qu'il y aura de grandes révélations», a relativisé M. Lynch. «Ils ont déjà laissé savoir en détail quelles étaient leurs intentions, donc il ne devrait pas y avoir beaucoup de nouveautés.»

Biomed bondit

Parmi les valeurs, la chaîne de restauration rapide Domino's Pizza perdait 5,06% à 102,56 dollars après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel en hausse mais jugé décevant par les investisseurs.

L'électricien Talen Energy avançait de 4,39% à 10,94 dollars après l'annonce de la cession de trois centrales électriques pour 1,51 milliard de dollars, dont la plus importante à l'opérateur d'oléoduc canadien TransCanada.

L'éditeur Journal Media Group, qui possède une quinzaine de journaux locaux aux États-Unis, s'envolait de 43,39% à 11,91 dollars après l'annonce de son acquisition pour 280 millions de dollars par le groupe Gannett, propriétaire du quotidien USA Today, qui prenait 2,41% à 15,30 dollars.

EMC, qui assure du stockage de données, s'adjugeait 4,82% à 27,21 dollars après un article du Wall Street Journal faisant état de négociations en vue de son acquisition, totale ou partielle, par le géant de l'informatique Dell, qui n'est pas côté.

Également dans les fusions et acquisitions, le fonds immobilier Biomed Realty, spécialisé dans une clientèle scientifique, bondissait de 8,66% à 23,46 dollars après l'annonce de son rachat pour huit milliards de dollars par le fonds Blackstone, qui reculait de 2,07% à 33,98 dollars.

Le constructeur automobile Fiat Chrysler (FCA) gagnait 2,36% à 15,17 dollars après la conclusion d'un nouvel accord avec le syndicat du secteur automobile américain UAW, dans la nuit de mercredi à jeudi. Cet accord doit encore être soumis au vote des adhérents.

Le marché obligataire baissait très légèrement, le rendement des bons du Trésor à dix ans montant à 2,075% contre 2,064% mercredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,902% contre 2,894% auparavant.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer