Wall Street indécise

«C'est un marché qui reprend son souffle, et... (Photo Mark Lennihan, AP)

Agrandir

«C'est un marché qui reprend son souffle, et qui attend de trouver une direction alors que va commencer la saison des résultats» d'entreprises du troisième trimestre, a résumé David Levy, chez Kenjol Capital.

Photo Mark Lennihan, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

La Bourse de New York était indécise mardi à la mi-journée, tentée de prendre des bénéfices après deux séances de forte hausse, mais bénéficiant aussi de la reprise des cours du pétrole.

-----------------

Les marchés vers 12h10:

  • TSX 13 630,80 / +78,60 (0,58%)

  • TSX Crois. 535,93 / +6,02 (1,14%)

  • Dow Jones 16 775,76 / -0,67 (0,00%)

  • S&P 500 1 976,84 / -10,21 (-0,51%)

  • NASDAQ 4 728,10 / -53,16 (-1,11%)

------------------

«C'est un marché qui reprend son souffle, et qui attend de trouver une direction alors que va commencer la saison des résultats» d'entreprises du troisième trimestre, a résumé David Levy, chez Kenjol Capital.

Selon lui, le marché prévoit depuis vendredi et le mauvais chiffre sur les créations d'emplois aux États-Unis que la banque centrale va renoncer à rehausser les taux d'intérêt cette année. Du coup les statistiques et autres données économiques du jour motivent peu les investisseurs.

Mardi, l'administration américaine a annoncé que le déficit commercial s'était creusé plus que prévu en août, sous le coup d'une baisse des exportations, due notamment au dollar fort, et d'une hausse des importations, plutôt positive en termes de demande intérieure.

D'autre part, le Fonds monétaire international a un peu raboté sa prévision de croissance aux États-Unis pour l'an prochain, ramenée à 2,8% contre 3% précédemment. Reste que «les États-Unis vont mieux qu'à peu près tous les autres pays», a souligné M. Levy.

Premiers résultats trimestriels

Du côté des valeurs, c'est ce mois-ci Pepsico, spécialiste des sodas et des en-cas, qui a lancé la saison des résultats du troisième trimestre. Son chiffre d'affaires a certes chuté de 5,2%, mais comme il a fait nettement mieux que prévu malgré tout, son action gagnait 1,60% à 97,34 dollars.

L'un des poids lourds de la cote, le chimiste DuPont, parvenait à maintenir dans le vert l'indice de Dow Jones en s'envolant de 10,63% à 56,73 dollars, au lendemain de l'annonce du départ de sa PDG Ellen Kullman - assortie d'une révision en nette baisse de sa prévision de bénéfice annuel.

En revanche, le spécialiste du séquençage génétique Illumina dévissait et perdait 14,43% à 139,63 dollars, après avoir revu en baisse sa prévision de chiffre d'affaires, en raison notamment de déceptions dans les marchés d'Asie-Pacifique.

Dans le domaine de l'informatique, le spécialiste des puces pour appareils mobiles Skyworks chutait de 7,16% à 76,01 dollars après avoir annoncé qu'il achetait son concurrent PMC Sierra (+33,49% à 10,27 dollars) pour deux milliards de dollars.

Enfin Federal Express gagnait 1,03% à 151,46 dollars après avoir annoncé qu'il allait faire payer ses clients pour la hausse de ses coûts de carburant, qu'il justifie par un poids de colis en hausse et une augmentation du nombre des coûteuses livraisons à domicile.

Dans l'énergie, un des secteurs les plus florissants ces jours-ci à la faveur du léger rebond des cours du brut, Chevron gagnait 3,57% à 87,03 dollars et la société de services pétroliers Halliburton 4,03% à 39,23 dollars.

En revanche le secteur des biotechnologies, qui plombe le marché depuis le mois d'août, lestait encore les indices, avec la chute de 5,67% de Biogen et celle de 3,33% de Valeant, par exemple.

Le marché obligataire était en hausse minime. Le rendement des bons du Trésor à dix ans s'affichait à 2,048%, contre 2,053% lundi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,894%, contre 2,898% auparavant.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer