Apple vaut 700 milliards de dollars en Bourse

Les grands groupes technologiques se livrent ces dernières... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Les grands groupes technologiques se livrent ces dernières années une véritable «guerre des brevets» devant les tribunaux du monde entier.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe informatique américain Apple (AAPL) a dépassé brièvement et pour la première fois mardi la barre symbolique des 700 milliards de dollars de capitalisation boursière.

L'action d'Apple a grimpé en début de séance jusqu'à 119,75$US (soit +0,94% comparé à la clôture de la veille), un cours valorisant l'ensemble du groupe à 701,7 milliards de dollars US.

Le titre a ensuite oscillé autour de ce seuil symbolique: il prenait 0,55% à 119,28$ vers 10h25, représentant une valorisation de quelque 699 milliards.

Apple était déjà la première capitalisation boursière mondiale. Sa valorisation est bien devant celles du numéro deux, le géant pétrolier ExxonMobil, qui pointe à «seulement» 403 milliards de dollars environ, et du numéro trois, son rival Microsoft, qui émarge à 394 milliards.

L'enthousiasme du marché pour le groupe à la pomme s'explique en partie par l'optimisme entourant ses produits avant le coup d'envoi des ventes de fin d'année, donné en fin de semaine par la fête américaine de Thanksgiving.

«Les étoiles sont bien alignées pour qu'Apple brille pendant cette saison des fêtes», assurent ainsi dans une note mardi les analystes de Cantor Fitzgerald.

Ils estiment en particulier que les nouveaux téléphones iPhone 6 et 6 Plus «s'avèreront plus populaires cette saison qu'aucun autre iPhone dans l'histoire d'Apple».

Ces deux modèles, plus grands que leurs prédécesseurs, avaient été mis sur le marché le 19 septembre et écoulés à plus de 10 millions d'exemplaires rien que sur les trois premiers jours.

Les analystes mettent aussi beaucoup d'espoir dans d'autres nouveaux produits, notamment un nouveau service de paiement lancé en octobre aux États-Unis, Apple Pay, et une montre connectée promise pour l'année prochaine, qui sera le premier nouveau type d'appareil électronique du groupe depuis 5 ans.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer