Votre vie financière: un immeuble résidentiel qui rapporte

« Mon meilleur investissement est assurément d'avoir acheté un... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

« Mon meilleur investissement est assurément d'avoir acheté un immeuble à revenus dans la couronne nord il y a une dizaine d'années avec ma conjointe », affirme Philippe Raby, pompier à Montréal et père de deux enfants.

Photo Bernard Brault, La Presse

Richard Dufour

Chaque dimanche de l'été, un Québécois s'ouvre sur la gestion de ses finances personnelles.

NOM : Philippe Raby
ÂGE : 37 ans
LIEU DE RÉSIDENCE : Laval
MÉTIER ET SITUATION :  Pompier à Montréal, en couple avec deux enfants (3 et 5 ans)

ARRIVEZ-VOUS À ÉPARGNER ?

Oui, l'épargne se fait par l'entremise de prélèvements automatiques à la source pour différents placements comme le REER (régime enregistré d'épargne-retraite), CELI (compte d'épargne libre d'impôt), REEE (Régime enregistré d'épargne-études) et fonds de pension. Ensuite, si je souhaite épargner davantage, je le fais de façon ponctuelle. Un certain pourcentage de mes revenus est consacré à l'épargne et tout ce qui provient de mes emplois autres que pompier devient un peu un bonus, car ce n'est pas budgété. Ça peut devenir de l'épargne, du loisir ou autre. Par exemple, je viens de heurter avec ma voiture une roche qui était tombée du chargement d'un camion. Mon véhicule a été abîmé. Le revenu de mon second emploi de consultation en prévention des incendies va servir à payer la franchise pour les assurances.

QUEL A ÉTÉ VOTRE MEILLEUR PLACEMENT OU MEILLEURE DÉCISION FINANCIÈRE ?

Mon meilleur investissement est assurément d'avoir acheté un immeuble à revenus dans la couronne nord il y a une dizaine d'années avec ma conjointe. Un immeuble à logements constitue à lui seul une forme de deuxième emploi en soi. Ça rapporte énormément. Sur 10 ans, ça nous a procuré ce que je juge être un bon rendement.

COMMENT UTILISEZ-VOUS LE CRÉDIT ?

Je paye tout ce que je peux avec ma carte de crédit dont la limite est par ailleurs peu élevée. Je n'ai que très peu d'espace disponible et c'est voulu ainsi. J'utilise aussi une marge de crédit hypothécaire. Mon auto est payée. Tout ce que j'ai est payé (sauf l'immobilier). Ma carte de crédit me permet de bénéficier des avantages en payant le solde chaque mois. J'utilise le crédit pour bénéficier d'avantages tels que des points ou des remises en argent lors d'achats. J'utilise ma marge hypothécaire à titre de réserve d'urgence seulement. Je peux me servir de la marge de crédit hypothécaire pour, par exemple, effectuer des rénovations dans la maison. Sinon, il peut nous arriver de l'utiliser au besoin si le toit devait soudainement se mettre à couler et qu'il faille refaire la toiture de façon urgente.

À PART GAGNER PLUS D'ARGENT, QU'EST-CE QUI POURRAIT VOUS AIDER OU CHANGER VOTRE VIE FINANCIÈREMENT ?

Devenir inapte au travail et devoir renoncer à mon métier. La stabilité financière n'est pas quelque chose que nous avons à la maison, car j'ai un revenu stable compte tenu de mon emploi de pompier, mais pas ma conjointe parce qu'elle est travailleuse autonome. Avoir plus de stabilité au niveau des revenus pourrait améliorer notre situation financière. Sinon, nous réalisons que le fait de parfois choisir de garder les enfants avec nous plutôt que d'aller travailler, c'est-à-dire choisir la famille versus le travail, a des impacts sur le plan financier.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer