Michelin paie 1,45 milliard US pour Camso

Les équipes dirigeantes exerceront leur fonction depuis Magog,... (IMAGE FOURNIE PAR L'ENTREPRISE)

Agrandir

Les équipes dirigeantes exerceront leur fonction depuis Magog, prend Michelin comme engagement.

IMAGE FOURNIE PAR L'ENTREPRISE

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Michelin paie 1,45 milliard US (environ 1,9 milliard) pour mettre la main sur le fabricant de pneus «hors route» Camso, de Magog, vient d'annoncer le fabricant français dans un communiqué. Le centre décisionnel de sa division hors route sera installé à Magog, en Estrie. En incluant la prise en charge de la dette, la transaction s'élève à 1,7 milliard US.

La nouvelle d'abord publiée dans La Presse+ ce matin a été reprise par Les Échos, ce qui a poussé Michelin à publier dans la nuit un premier communiqué confirmant les discussions, puis un deuxième confirmant la transaction.

«Michelin et Camso ont de nombreuses valeurs en commun. Cette acquisition est une formidable opportunité réciproque», commente Jean-Dominique Senard, président du groupe Michelin. Michelin va pouvoir bénéficier de toutes les compétences de Camso sur les marchés hors route et Camso de toute l'expertise de Michelin sur les marchés de spécialités.»

Les équipes dirigeantes exerceront leur fonction depuis Magog, prend Michelin comme engagement. 

Les bureaux à Magog continueront d'employer un minimum de 300 personnes, dont 100 en R-D. Le géant de Clermont-Ferrand dans le Massif central prend aussi l'engagement de maintenir les emplois industriels existants de Camso et les activités en R-D au Québec.

«Les nouvelles expertises requises pour la supervision de cette activité mondiale, combinées à la croissance du chiffre d'affaires de cette division, mèneront, dans les prochaines années à la création de nouveaux emplois de qualité dans la région de Magog», souligne la société.

Michelin a identifié des synergies de 55 millions US (72 millions), dès 2021. Elle paiera 1,45 milliard US (1,9 milliard), ce qui correspond «à une valeur d'entreprise de 1,7 milliard US (2,23 milliards), soit un multiple de 8,3 fois le bénéfice avant intérêt, impôt et amortissement de Camso. L'opération n'affectera pas la solidité financière du groupe», soutient-elle dans sa communication. 

La nouvelle a été bien accueillie par les investisseurs européens, le titre de Michelin a bondi de plus de 2% à la Bourse de Paris.

Camso, des revenus annuels de plus de 1 milliard US (1,31 milliard), occupe une position de leader mondial dans le marché des chenilles en caoutchouc et dans la manutention de pneus pleins. Elle a fait croître son chiffre d'affaires de 7 % en moyenne par an, depuis 5 ans. 

«S'associer avec les équipes hors route de Michelin constitue une fantastique opportunité pour Camso, affirme Pierre Marcouillier, son président exécutif. Tant pour la proximité de nos cultures que pour nos perspectives de croissance, Camso atteindra son ambition de devenir leader mondial des marchés hors route. L'opération a reçu l'assentiment de tous les actionnaires de Camso», précise-t-il. 

Camso appartient principalement à la Caisse de dépôt, le Fonds de solidarité FTQ et Desjardins. 

Une rencontre de presse avec les parties liées à la transaction est prévue à 10 h 30 ce matin à Montréal. Un point de presse est également prévu à 14h30 au Manoir des sables à Orford.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Camso vendue au géant Michelin

    Entreprises

    Camso vendue au géant Michelin

    Michelin a mis la main sur le fabricant de pneus « hors route » Camso, de Magog, pour une somme de 1,45 milliard US. »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer