• Accueil > 
  • Affaires > 
  • Entreprises 
  • > Manuvie plonge dans le rouge au quatrième trimestre avec la réforme fiscale américaine 

Manuvie plonge dans le rouge au quatrième trimestre avec la réforme fiscale américaine

Cette perte découle d'une charge après impôts de... (PHOTO ANNE GAUTHIER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Cette perte découle d'une charge après impôts de 2,8 milliards de dollars liée à «l'incidence de la réforme fiscale aux États-Unis et de la décision de modifier la composition d'actifs du portefeuille servant de soutien à nos activités traditionnelles», a indiqué l'assureur dans un communiqué.

PHOTO ANNE GAUTHIER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
MONTRÉAL

Le groupe d'assurance canadien Manuvie a plongé dans le rouge au quatrième trimestre, avec une lourde perte imputée à l'incidence de la réforme fiscale américaine sur ses résultats.

Le groupe a subi une perte de 1,6 milliard de dollars au quatrième trimestre, alors qu'il avait plutôt dégagé un bénéfice net de 63 millions de dollars un an auparavant, en dépit d'une charge de 1,2 milliard de dollars.

Cette perte découle d'une charge après impôts de 2,8 milliards de dollars liée à «l'incidence de la réforme fiscale aux États-Unis et de la décision de modifier la composition d'actifs du portefeuille servant de soutien à nos activités traditionnelles», a indiqué l'assureur dans un communiqué.

En excluant ces éléments exceptionnels, Manuvie a dégagé un bénéfice par action de 59 cents pour la période d'octobre à décembre, soit un cent de mieux que la moyenne des prévisions des analystes.

Les charges après impôts du quatrième trimestre ont aussi affecté le résultat pour l'ensemble de 2017, avec un bénéfice de 2,1 milliards de dollars, en baisse de 28% sur les profits de 2016.

«Nous avons enregistré des résultats d'exploitation solides en 2017», a dit le PDG de Manuvie, Roy Gori, soulignant la progression de 14% du résultat tiré des activités de base et «une solide augmentation du chiffre d'affaires en Asie».

«Malgré l'incidence des modifications à la composition d'actifs du portefeuille et de la réforme fiscale aux États-Unis sur le résultat net, ces éléments devraient être bénéfiques pour nous à plus long terme», a-t-il ajouté, prévoyant une incidence annuelle favorable d'environ 240 millions de dollars sur les résultats à compter de 2018.

Les trois divisions de Manuvie (Asie, Canada et États-Unis) ont vu leur contribution au bénéfice augmenter en 2017 pour atteindre 4,6 milliards de dollars, soit 554 millions de plus qu'en 2016.




publicité

publicité

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer