Fiera Capital: actifs en baisse au 1er trimestre

Le PDG de Fiera Capital, Jean-Guy Desjardins... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le PDG de Fiera Capital, Jean-Guy Desjardins

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Pour une rare fois depuis des années, le montant des actifs sous gestion chez Fiera Capital a reculé lors de son premier trimestre 2016, s'établissant à 97,9 milliards par rapport à 101,4 milliards au trimestre précédent.

La direction de Fiera attribue ce recul à trois principaux facteurs négatifs : la perte de mandats de gestion pour une valeur de 1,4 milliard en actifs, des retraits de fonds de 800 millions par des clients-investisseurs et des «répercussions négatives» de 1,8 milliard attribuées aux «variations du taux de change du dollar américain» durant les trois premiers mois de 2016.

En contrepartie, selon Fiera, le montant des actifs sous gestion a bénéficié d'apports de 1,3 milliard provenant de nouveaux mandats et de 600 millions découlant du redressement des marchés boursiers en fin de premier trimestre.

Ces apports ont été insuffisants pour maintenir le montant des actifs sous gestion par rapport au trimestre précédent. Mais en comparaison annualisée, ce montant demeure en hausse de 7,7%.

Aussi, les principaux résultats d'exploitation de Fiera au premier trimestre étaient encore en hausse par rapport au trimestre comparable un an plus tôt: bénéfice net accru de 34% à 3,9 millions, revenus totaux en hausse de 15% à 66,2 millions.

Commentant ces résultats, le président du conseil et chef de la direction de Fiera Capital, Jean-Guy Desjardins, a souligné que «la solide performance de notre division américaine» et l'apport de «nouveaux mandats obtenus dans les secteurs de la gestion privée (clients fortunés) et des marchés institutionnels.» Quant aux projets d'expansion, M. Desjardins a réitéré la volonté de Fiera de «d'investir dans notre plateforme d'exploitation globale au moyen d'acquisitions stratégiques».

Il a cité l'acquisition récente d'Apex Capital Management «qui nous a permis d'accroître notre présence aux États-Unis», ainsi que le nouveau partenariat de distribution avec Bedrock Asset Management en Europe, qui accroit «la portée mondiale» de Fiera Capital, selon son président.

***

Fiera Capital au premier trimestre 2016

Actif sous gestion : 97,9 milliards (-3,4% en trimestre, +7,7% sur un an)

Revenus totaux : 66,28 millions (+15% sur un an)

Bénéfice net : 3,9 millions (+34%)

Bénéfice net par action : 10 cents (+100%)

Source : Fiera Capital




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer