Barrick Gold dans le rouge

Barrick Gold a essuyé une perte sur les trois premiers mois en raison de... (PHOTO NATHAN DENETTE, ARCHIVES PC)

Agrandir

PHOTO NATHAN DENETTE, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Montréal

Barrick Gold a essuyé une perte sur les trois premiers mois en raison de l'impact des variations monétaires et maintient son objectif de production sur l'ensemble de l'année 2016, selon un communiqué du groupe canadien mardi.

Au premier trimestre, la perte a été de 83 millions de dollars américains à comparer avec un bénéfice de 57 millions sur la même période en 2015.

L'impact des variations de changes, avec la dévalorisation des monnaies canadienne, argentine ou chilienne, a été de 139 millions de dollars pour les coûts d'exploitation. Par conséquent, le résultat courant a été de 325 millions US, en recul de 16% sur les 388 millions du premier trimestre l'an dernier.

Sur une base ajustée des éléments exceptionnels, Barrick Gold a affiché un bénéfice de 127 millions de dollars, soit 11 cents par action. C'est 2 cents de mieux que le consensus moyen des analystes.

Entre janvier et mars, le chiffre d'affaires s'est élevé à 1,9 milliard, en recul de 14% sur les trois mois considérés l'an dernier.

Le groupe a produit 36,3 tonnes d'or, soit 3 tonnes de moins qu'au même trimestre l'an dernier.

Barrick a commercialisé 36,8 tonnes au prix moyen de 1181$ US l'once, contre 39,3 entre janvier et mars 2015 avec un prix moyen de 1289$ US.

Les coûts moyens de production ont été abaissés à 758 dollars l'once, alors qu'ils étaient encore de 1024 dollars l'an dernier au premier trimestre.

Le groupe a poursuivi son désendettement avec un volume de dettes réduit de 842 millions de dollars, soit pratiquement la moitié de l'objectif de couper 2 milliards au total.

Pour 2016, le groupe a maintenu son objectif d'extraire entre 142 et 155 tonnes d'or et a revu légèrement en baisse son estimation de coût moyen de production de 760 à 810$ US l'once contre une précédente fourchette de 775 à 825$ US.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer