Colgate Palmolive: bénéfice conforme aux attentes

Le groupe de produits d'hygiène et ménagers Colgate Palmolive a dégagé sur son... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe de produits d'hygiène et ménagers Colgate Palmolive a dégagé sur son troisième trimestre un bénéfice conforme aux attentes, mais son chiffre d'affaires a un peu déçu en raison des effets de change.

Le bénéfice net a atteint 726 millions de dollars, en hausse de 34%, et le bénéfice par action s'est établi à 72 cents. Hors éléments exceptionnels, il est de 80 cents. Les attentes étaient de 72 cents.

Le chiffre d'affaires, à 3,999 milliards de dollars, est toutefois en baisse de 8,5% et inférieur aux attentes qui étaient de 4,07 milliards de dollars. Colgate a toutefois indiqué que ses ventes organiques (hors effets de change, acquisitions et cessions) avaient progressé de 5%.

«Concernant 2016, nous continuons d'anticiper une détérioration dans les taux de changes. En raison de cette volatilité, il serait prématuré de donner des prévisions basées sur le taux de change du dollar, mais nous prévoyons une hausse de notre marge brute et une croissance à deux chiffres de notre bénéfice par action sur une base de devises égales et en excluant les charges liées à notre programme de restructuration engagé en 2012», a souligné le PDG du groupe Ian Cook, cité dans le communiqué.

À la suite de l'annonce de ces résultats, l'action du groupe baissait de 1,21% à 68,40 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance à Wall Street vers 8h35.

Sur le trimestre, le bénéfice d'exploitation a progressé de 20% à 1,136 milliard de dollars, mais a baissé de 6% sans les éléments exceptionnels inscrits sur le trimestre. Ceux-ci se composent notamment d'un bénéfice de 120 millions de dollars après impôts lié à la cession des activités de ventes de détergents dans la région du Pacifique-sud et une charge de 47 millions de dollars, également après impôts, liée aux mesures de restructuration ainsi qu'aux effets de la dévaluation du bolivar vénézuélien.

La marge bénéficiaire brute s'est établie à 58,7% (58,8% à l'exclusion des éléments exceptionnels) pour 58,4% un an plus tôt.

L'Amérique du Nord, qui représente 20% des ventes du groupe, a vu une progression de 0,5% des ventes (+2% pour les ventes organiques) pour un bénéfice opérationnel de 258 millions de dollars (+8%).

En Amérique latine (27% des ventes), les ventes ont baissé de 11% (+11% en données organiques) pour un bénéfice opérationnel de 300 millions de dollars (-9%).

En Europe/Pacifique sud, (18% des ventes du groupe), les ventes ont baissé de 18% (+1% en données organiques) pour un bénéfice opérationnel de 206 millions de dollars (-13%).

En Asie (15% du total), les ventes sont également en baisse de 1,5% (+4% en données organiques), mais le bénéfice opérationnel progresse de 4% à 195 millions de dollars.

Enfin, en Afrique/Eurasie (6% du total), les ventes ont chuté de 20,5% (+5% en données organiques) pour un bénéfice opérationnel de 44 millions de dollars en baisse de 27%.

La division aliments pour animaux (Hill), qui répond pour 14% des ventes totales, a vu ses ventes baisser de 3,5% (+5,5% sur une base organique) pour un bénéfice opérationnel de 157 millions de dollars, en hausse de 5%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer