Les profits de La Baie bondissent à 111 millions

Le magasin de La Baie, au centre-ville de... (Photo Mark Blinch, Archives Reuters)

Agrandir

Le magasin de La Baie, au centre-ville de Toronto.

Photo Mark Blinch, Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

La Compagnie de la Baie d'Hudson (T.HBC)  a fait état mardi d'une importante augmentation de son bénéfice pour son quatrième trimestre, alors qu'elle poursuivait l'intégration de la bannière de luxe Saks à ses activités de détail.

Le bénéfice net de HBC a bondi à 111 millions, soit 61 cents par action, pour le trimestre clos le 31 janvier, une somme près de quatre fois plus élevée qu'à la même période l'an dernier, lorsque la société avait inscrit à ses résultats un certain nombre de dépenses non récurrentes liés à l'acquisition de Saks à la mi-2013.

La vigueur du dollar américain a aussi aidé à faire croître les profits de HBC, qui sont convertis en dollars canadiens.

Au quatrième trimestre de l'an dernier, la société établie à Toronto avait engrangé un bénéfice net de 29 millions, ou 16 cents par action, ce qui s'était avéré inférieur à celui de 86,8 millions du trimestre comparable en 2013, avant l'acquisition de Saks pour 2,9 milliards de dollars US.

Les ventes du plus récent quatrième trimestre ont grimpé d'environ neuf pour cent, atteignant 2,632 milliards, comparativement au chiffre d'affaires de 2,407 milliards de la même période en 2014.

HBC a souligné que ses ventes en ligne avaient avancé de 35,1% par rapport à l'an dernier, atteignant 304 millions - ce qui représente environ 11,5% de ses revenus totaux.

«Il s'agissait d'une solide conclusion à une année de réussite pour notre entreprise», a observé le gouverneur et président exécutif de HBC, Richard Baker.

«La croissance des ventes, les nouveaux progrès dans l'intégration de Saks et la vigueur soutenue (de nos activités en ligne) nous place en bonne position pour mettre en oeuvre nos priorités stratégiques et nos initiatives pour l'exercice financier 2015.»

La société est l'un des plus grands détaillants au Canada et a une présence significative aux États-Unis.

Elle exploite un total de 322 magasins sous les bannières La Baie, Lord & Taylor, Saks Fifth Avenue, OFF 5th et Déco Découverte.

La bannière OFF 5th, une marque secondaire acquise avec Saks, est celle qui connaît la croissance la plus rapide au sein des activités de HBC. Les ventes des magasins OFF 5th ouverts depuis au moins un an ont progressé de 12,1% au plus récent trimestre, comparativement à une augmentation de 2,6% pour la bannière Saks Fifth Avenue et de 2,3% pour le groupe des grands magasins, qui comprend les bannières La Baie et Lord & Taylor.

L'action de HBC prenait mardi après-midi 1,68 $, soit 6,3%, à la Bourse de Toronto, pour s'échanger à 28,48 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer