Les revenus de Lululemon grimpent de 16%

De solides ventes en Amérique du Nord ont alimenté les résultats du quatrième... (Photo Martin Chamberland, Archives La Presse)

Agrandir

Photo Martin Chamberland, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michelle McQuigge
La Presse Canadienne
TORONTO

De solides ventes en Amérique du Nord ont alimenté les résultats du quatrième trimestre de Lululemon Athletica, mais le détaillant de vêtements de yoga a dit fonder ses espoirs de future croissance essentiellement sur les marchés internationaux.

Le chef de la direction, Laurent Potdevin, a indiqué jeudi que l'entreprise établie à Vancouver était en voie d'atteindre son objectif d'exploiter 20 magasins en Europe et 20 autres en Asie d'ici la fin de 2017.

Lululemon ouvrira des magasins au Royaume-Uni, en Allemagne, à Hong Kong, à Singapour et à Dubaï dans l'exercice financier en cours. Selon M. Potdevin, la société considère que les emplacements à l'extérieur de l'Amérique du Nord sont remplis de promesses.

«Alors que nous vivons une croissance dans de nouveaux marchés, nous observons une demande croissante pour notre solide marque», a indiqué M. Potdevin lors d'une conférence téléphonique pour discuter des résultats financiers du quatrième trimestre de l'entreprise.

«Nous sommes en voie d'étendre notre empreinte mondiale et nous croyons que nos activités internationales pourraient égaler et ultimement surpasser nos revenus nord-américains d'ensemble à long terme.»

Cependant, la société n'a pas l'intention d'interrompre ses projets d'expansion au Canada et aux États-Unis, a ajouté M. Potdevin, précisant qu'elle espérait doubler sa présence en superficie au cours de l'année à venir.

Au chapitre des plus récents résultats trimestriels de la société, le chiffre d'affaires a progressé de 16 % pour atteindre 602,5 millions $ US, comparativement à 521 millions $ US un an plus tôt. Environ 19 % des revenus provenaient des activités en ligne et des autres ventes directes aux consommateurs.

L'augmentation des ventes a aidé Lululemon à engranger un bénéfice de 110,9 millions $ US, soit 78 cents US par action, pour le trimestre clos le 1er février, comparativement à un bénéfice de 109,7 millions $ US, ou 75 cents US par action, à la même période l'an dernier.

Les analystes misaient sur un bénéfice de 75 cents US par action, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters. Les revenus de Lululemon ont pour leur part été conformes aux attentes.

La société a offert des prévisions relativement optimistes pour son exercice financier qui débute, malgré les défis que lui imposeront les taux de change étrangers, les complications météorologiques et les retards dans les livraisons qui devraient sévir dans la première moitié de l'année.

Lululemon s'attend à ce que ses revenus pour l'exercice s'établissent entre 1,97 milliard $ US et 2,02 milliards $ US, et à ce qu'une partie de ses revenus soit attribuable à la croissance soutenue de sa gamme de produits pour hommes.

Les dépenses en immobilisations de Lululemon devraient s'établir entre 130 millions $ US et 135 millions $ US pour l'exercice.

Pour l'ensemble de l'exercice financier clos le 1er février, Lululemon a affiché un chiffre d'affaires de 1,797 milliard $ US et dégagé un bénéfice de 239,03 millions $ US, soit 1,66 $ US par action. Lors de l'exercice précédent, elle avait gagné 279 millions $ US, soit 1,91 $ US par action, à partir de revenus de 1,59 milliard $ US.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer