Coca-Cola fait mieux que prévu

Dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall... (Photo Archives AP)

Agrandir

Dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street, l'action Coca-Cola prenait 3,93% à 42,85 dollars vers 8h00.

Photo Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le géant américain des boissons sans alcool, Coca-Cola (KO), a vu son bénéfice net baisser de 17% à 7,1 milliards de dollars l'an dernier, mais ses résultats publiés mardi restent meilleurs que prévu.

Sur le seul quatrième trimestre, le bénéfice net a chuté de 55% à 770 millions de dollars.

Le groupe dit notamment avoir souffert d'une dépréciation de ses actifs au Venezuela suite aux changements du régime de change dans le pays, ainsi que des coûts liés aux programmes d'économies en cours.

Il avait annoncé en octobre un plan visant à économiser 3 milliards de dollars par an d'ici 2019, le deuxième en quelques mois, et a encore indiqué début janvier avoir l'intention de supprimer 1600 à 1800 emplois (1% de ses effectifs mondiaux).

Le bénéfice par action trimestriel hors exceptionnels, la référence pour Wall Street, a atteint 44 cents soit 2 cents de mieux que la prévision moyenne des analystes.

Le chiffre d'affaires a baissé pour sa part de 2% tant sur l'année qu'au dernier trimestre, à respectivement 46 milliards et 10,9 milliards de dollars.C'est là aussi un peu supérieur aux attentes.

Le PDG Muhtar Kent, cité dans le communiqué, dit voir dans les résultats du quatrième trimestre des signes des «progrès solides dans la mise en place des initiatives stratégiques annoncées en octobre».

«Nous restons résolus à accélérer la croissance et à profiter des chances de consolider notre position sur des marchés et des catégories clés. Toutefois, nous continuons de voir 2015 comme une année de transition car les bénéfices des initiatives annoncées vont prendre du temps à se matérialiser dans un environnement macroéconomique toujours incertain et volatil», poursuit le PDG.

Coca-Cola avait prévenu dès mi-décembre que le dollar fort allait lui coûter entre 5 et 6 points de croissance de son bénéfice imposable en 2015.

Il dit mardi viser une croissance de son bénéfice par action annuel «dans le milieu de la fourchette des taux à un chiffre», soit autour de 5%.

Dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street, l'action Coca-Cola prenait 3,93% à 42,85 dollars vers 8h00.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer