Le New York Times investit dans internet

Le NYT comptait 910 000 abonnés à sa version numérique... (Photo Emmanuel Dunand, archives AFP)

Agrandir

Le NYT comptait 910 000 abonnés à sa version numérique fin 2014, une augmentation de 150 000 sur un an, et il espère passer la barre du million dans le courant de l'année 2015.

Photo Emmanuel Dunand, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le New York Times (NYT) a annoncé mardi que ses profits du quatrième trimestre 2014 avaient chuté de 47% par rapport à l'année précédente en raison notamment de coûts liés à sa restructuration et d'investissements importants sur sa plateforme internet.

De plus en plus de ses lecteurs abandonnent la version papier du journal au profit des supports numériques et le célèbre quotidien new-yorkais n'a pas lésiné sur ses investissements pour améliorer ses versions en ligne. Le NYT comptait 910 000 abonnés à sa version numérique fin 2014, une augmentation de 150 000 sur un an, et il espère passer la barre du million dans le courant de l'année 2015.

Mark Thompson, le président et directeur général de Time Co., s'est dit encouragé par le nombre croissant d'abonnés à la version numérique du journal. Il a précisé que le groupe allait poursuivre ses investissements pour continuer à améliorer sa version en ligne.

«Nous avons été particulièrement satisfaits de la forte croissance dans le secteur de la publicité sur nos supports numériques», a dit M. Thompson, précisant que le journal allait «bientôt nommer de nouveaux directeurs dans ses divisions marketing et production numérique».

Toutefois, au cours du dernier trimestre 2014, le New York Times a aussi dû faire face à des coûts croissants relatifs aux indemnités versées à ses personnels licenciés, le journal étant en pleine réorganisation de sa rédaction.

Pour le dernier trimestre 2014, le quotidien a rapporté un bénéfice de 34,8 millions de dollars, à comparer aux 65 millions de dollars pour la même période en 2013.

Pour l'année 2014 complète, les profits ont baissé de moitié, à 33,3 millions de dollars. Ses revenus ont eux légèrement augmenté à 1,59 milliard de dollars (+0,7%).

En octobre, le New York Times avait annoncé son intention de supprimer 100 postes de journalistes.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer