Ford dépasse les attentes malgré une chute des profits

Le constructeur automobile Ford (F) a vu ses bénéfices fondre... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le constructeur automobile Ford (F) a vu ses bénéfices fondre l'an dernier, en raison de lourdes charges liées à ses opérations au Venezuela et à sa réorganisation en Europe et en Asie Pacifique, mais ils restent supérieurs aux attentes.

Sur l'année 2014, le bénéfice net annuel ressort à 3,2 milliards de dollars, tandis qu'il est de 52 millions sur le quatrième trimestre, a indiqué le groupe jeudi dans un communiqué.

La performance 2014 se traduit par un bénéfice par action hors éléments exceptionnels, référence à Wall Street, supérieur aux attentes dans les deux cas, à respectivement 1,61 dollar et 26 cents, contre 1,11 et 23 cents espérés en moyenne par les marchés.

En 2013, Ford avait gagné 7,18 milliards de dollars, dont 3,06 milliards au quatrième trimestre, grâce à un crédit d'impôt ayant gonflé les gains.

L'année dernière, le groupe automobile aurait pu gagner davantage d'argent s'il n'avait eu à inscrire une charge de 1,2 milliard de dollars dans ses comptes au quatrième trimestre.

Il a en effet averti lundi que de nouvelles régulations au Venezuela, notamment sur les changes, qui limitent sa capacité à maintenir une production normale dans le pays, allaient lui coûter 700 millions de dollars.

Outre ces vents contraires, s'ajoute le coût de son offensive en Asie Pacifique, et notamment en Chine, où il veut prendre des parts de marchés à Volkswagen et à General Motors.

Ford est aussi en train d'essayer de renouer avec la croissance en Europe, un marché atone.

Hormis ces éléments exceptionnels, le bénéfice opérationnel s'élève à 6,3 milliards de dollars, soit mieux que l'objectif qu'il s'était fixé (environ 6 milliards).

En dépit de ralentissement dans la production de la nouvelle version comprenant des matériaux en aluminium de son légendaire F-150 (camionnette à plateau), l'activité a crû à un rythme plus fort qu'attendu.

Le chiffre d'affaires annuel est de 144,1 milliards de dollars (en baisse de 1,9% sur un an), tandis que les revenus s'établissent à 35,9 milliards de dollars (-4,5% sur un an) lors du trimestre sous revue. Les analystes espéraient respectivement 136,82 et 34,54 milliards de dollars.

À Wall Street, le titre prenait 2,35% à 14,80 dollars dans les échanges électroniques de préséance.

Ford a par ailleurs confirmé sa prévision d'un bénéfice avant impôts compris entre 8,5 et 9,5 milliards de dollars en 2015 et une amélioration de ses marges opérationnelles comparé à l'année dernière.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer