Le bénéfice de Loto-Québec recule de 9,2 %

Loto-Québec a dévoilé vendredi un bénéfice du deuxième trimestre de 295,6... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Loto-Québec a dévoilé vendredi un bénéfice du deuxième trimestre de 295,6 millions de dollars, en baisse de 9,2 % par rapport à celui de 325,5 millions de dollars réalisé à la même période l'an dernier.

La société d'État a vu ses revenus du trimestre clos le 29 septembre fondre de 10,5 % par rapport à l'an dernier, pour totaliser 830,3 millions de dollars. Le plus récent trimestre comptait cependant sept jours de moins que celui de l'an dernier.

Des reculs de plus de 10 % des revenus trimestriels ont été observés dans tous ses secteurs d'activités, soit les loteries, les casinos, les loteries vidéo et les bingos.

Le coût des ventes de Loto-Québec a retraité de 12 % au plus récent trimestre, tandis que ses charges ont diminué de 10,6 %.

Loto-Québec n'a pas commenté les résultats propres au plus récent trimestre, mais elle a évoqué un contexte de «mutation» pour la clientèle et l'industrie des jeux de hasard pour les six premiers mois de son exercice financier.

De la même façon, la société a attribué le recul des revenus des loteries pour le premier semestre au «faible nombre de gros lots importants au Lotto Max et au Lotto 6/49» et au «rendement moindre des instantanées pancanadiennes».

La baisse des revenus observée dans les quatre casinos Loto-Québec pendant les six premiers mois de son exercice a en outre été associée «principalement au ralentissement de l'industrie et au caractère aléatoire des activités de jeu».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer