Molson Coors surpasse les attentes

Le brasseur Molson Coors (T.TPX.B) a dépassé les attentes des... (PHOTO ED ANDRIESKI, ARCHIVES AP)

Agrandir

PHOTO ED ANDRIESKI, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ross Marowits
La Presse Canadienne
Montréal

Le brasseur Molson Coors (T.TPX.B) a dépassé les attentes des analystes au deuxième trimestre, alors que son bénéfice net a augmenté de 9,5 %, à 290,7 millions $ US, grâce à une hausse de ses revenus.

La société établie à Montréal et Denver a enregistré un bénéfice sous-jacent après impôts de 292,7 millions $ US au cours de la période de trois mois terminée le 30 juin, en hausse comparativement à celui de 271,3 millions $ US du trimestre équivalent il y a un an.

Cela représente 1,57 $ US par action, soit 10 cents US par action de mieux que le résultat de l'an dernier et la prévision des analystes.

Les revenus de l'entreprise ont augmenté de près de 1 %, à 1,2 milliard $ US, même si le volume de bière à l'échelle mondiale a chuté à 16,6 millions d'hectolitres.

Molson Coors a expliqué ses résultats par des performances améliorées aux États-Unis et en Europe, de même que par une réduction des intérêts débiteurs.

«Nous avons continué de constituer un portefeuille de marques plus important et plus solide, qui se caractérise par des innovations à valeur ajoutée, nous continuons d'investir dans nos marques principales et nous avons accru notre part du marché des marques de spécialité», a affirmé le président et chef de la direction de Molson Coors, Peter Swinburn, qui prendra sa retraite à la fin de l'année.

M. Swinburn sera remplacé par Mark Hunter, âgé de 51 ans, qui dirige les activités européennes du brasseur depuis janvier 2013.

Au Canada, le bénéfice sous-jacent avant impôts a diminué de 6,5 %, à 120,9 millions $ US, en raison de la perte des marques mexicaines Modelo et d'un dollar canadien plus faible qui a exercé un impact négatif de 6,3 millions $ US, partiellement neutralisé par des réductions de coûts.

Les ventes se sont élevées à 516,5 millions $ US, en baisse par rapport à celles de 558,2 millions $ US du deuxième trimestre de 2013, les volumes de ventes ayant diminué de 2 %.

Le bénéfice comptabilisé à la valeur de consolidation du secteur États-Unis a augmenté de 10,3 % pour, à 190,3 millions $ US.

En Europe, le bénéfice net ajusté a été de 84,5 millions $ US, en hausse par rapport à celui de 75,8 millions $ US de l'an dernier.

Les pertes internationales ont chuté à 3,7 millions $ US, contre 4 millions $ US.

La dette nette de l'entreprise a été de 3,15 milliards $ US, en baisse de 612 millions $ US par rapport à l'exercice précédent.

L'action de Molson Coors Canada a clôturé mercredi à 79,50 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 3,74 $, soit 4,9 %. À la Bourse de New York, le titre de Molson Coors Brewing Company a progressé de 3,87 $ US, ou 5,8 %, à 71,08 $ US.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer