Les profits de Manuvie grimpent de plus de 50%

Donald Guloien, président et chef de la direction... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Donald Guloien, président et chef de la direction de Manuvie.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
David Friend
La Presse Canadienne
TORONTO

La Société Financière Manuvie (T.MFC) a indiqué jeudi que la croissance des souscriptions de produits d'assurance en Asie lui avait permis d'enregistrer une hausse de plus de 50 % de ses profits au premier trimestre.

La firme d'assurance a annoncé jeudi que son bénéfice net s'était élevé à 818 millions de dollars, ou 42 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, alors qu'il avait été de 540 millions, ou 28 cents par action, lors du même trimestre il y a un an.

Cette augmentation a été alimentée par une baisse des charges, le raffermissement du dollar américain et une hausse des produits d'honoraires, a expliqué Manuvie.

Le résultat tiré des activités de base, abstraction faite des éléments non récurrents, a été de 719 millions de dollars, ou 37 cents par action, comparativement à 619 millions de dollars, ou 32 cents par action, au premier trimestre de 2013.

«Nous avons redynamisé nos souscriptions de produits d'assurance en Asie et au Canada», a affirmé le président et chef de la direction de Manuvie, Donald Guloien, dans un communiqué.

«Bien que les souscriptions de produits d'assurance aux États-Unis aient été inférieures aux attentes au premier trimestre, nous avons récemment amélioré nos produits et adopté une tarification plus concurrentielle qui, selon nos prévisions, devrait permettre d'accroître les souscriptions», a-t-il ajouté.

Les souscriptions de produits d'assurance ont diminué de 15 %, à 537 millions de dollars, reflétant la diminution des souscriptions dans le secteur de l'assurance collective au Canada.

En Asie, les ventes ont augmenté de 23 %, à 258 millions de dollars. Les hausses les plus élevées - supérieures à 50 % - ont été enregistrées au Japon et en Indonésie.

Les ventes de John Hancock, la division d'assurance de Manuvie aux États-Unis, ont chuté de 24 %, à 108 millions de dollars.

Le segment des produits de gestion de patrimoine, incluant les produits d'investissement et les fonds communs de placement, a réalisé des ventes de 13,8 milliards de dollars au premier trimestre, en hausse de 5 % par rapport au premier trimestre de 2013.

Les fonds gérés par Manuvie atteignaient un montant de 635 milliards de dollars en date du 31 mars.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions de la Société Financière Manuvie ont terminé à 20,74 $, en hausse de 16 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer