Nike affiche un bénéfice supérieur aux attentes

Le groupe américain d'articles de sports Nike a annoncé jeudi un plongeon de... (Photo LUCY NICHOLSON, Reuters)

Agrandir

Photo LUCY NICHOLSON, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le groupe américain d'articles de sports Nike a annoncé jeudi un plongeon de 21% de son bénéfice net à 685 millions de dollars au troisième trimestre de son exercice décalé, un résultat néanmoins supérieur aux attentes.

Ajusté par action, la référence à Wall Street, le bénéfice s'élève à 76 cents alors que les analystes misaient sur 72 cents en moyenne.

Sur ces trois mois achevés fin février, le chiffre d'affaires a aussi dépassé la prévision médiane, en ressortant à 6,9 milliards de dollars (+13% sur un an), contre 6,6 milliards attendus.

Le groupe de l'Oregon (ouest), dont le nom est attaché à des vedettes du sport, explique qu'il a particulièrement accru ses marges de 30 points de base, à 44,5% comparé à la même période il y a un an.

À Wall Street, le titre gagnait 0,68% à 79,81 dollars dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance.

Dans la perspective de la prochaine édition de la Coupe du Monde de football en juin au Brésil, Nike s'est attelé au cours du trimestre passé à diminuer au plus vite ses stocks pour faire de la place à de nouveaux produits.

Cette stratégie l'a contraint à consentir de forts rabais, ce qui a affecté ses bénéfices, fait-il remarquer.

En parallèle, les coûts commerciaux et opérationnels ont augmenté de 16% à 2,2 milliards de dollars, en raison des dépenses publicitaires et des investissements liés à cette grand-messe du football.

Il espère que son exposition durant cet événement au retentissement planétaire va l'aider à accroître sa part de marché sur le marché brésilien du textile sportif, estimé à 1,4 milliard de dollars par Euromonitor.

Nike, qui est le chausseur de la vedette mondiale du football Cristiano Ronaldo, va lancer toute une série de produits dans les semaines à venir pour damer le pion à son rival Adidas, commanditaire officiel de l'événement.

La marque à la virgule est en effet un petit nouveau dans le monde du football. Il y a débarqué seulement dans les années 90.

Si les bénéfices trimestriels ont aussi pâti d'un effet de change défavorable, les ventes par marques restent bien orientées.

Les recettes de la marque Nike ont progressé de 14% à 6,6 milliards de dollars et celles de la marque de tennis en toile Converse de 16% à 420 millions de dollars, grâce à la croissance en Amérique du Nord, au Royaume-Uni et en Chine.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer