La Caisse obtient un rendement de 13,1% en 2013

La Caisse de dépôt et placement du Québec, qui gère notamment les avoirs du... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dubuc
André Dubuc
La Presse

(Montréal) La Caisse de dépôt et placement du Québec, qui gère notamment les avoirs du régime public de retraite des travailleurs québécois, a obtenu un rendement de 13,1% au cours de l'année financière 2013. Un résultat supérieur de 50 points centésimaux à son indice de référence, mais tout de même légèrement en deçà de la médiane des caisses de retraite canadiennes de grande envergure qui se situe à 13,8%, selon RBC services aux investisseurs et services de trésorerie.

> Consultez les états financiers de la Caisse (PDF)

L'actif net progresse de 24 milliards en un an, pour passer pour la première fois le cap des 200 milliards.  

«Nous avons gardé le cap sur notre stratégie et continué d'investir dans des actifs de qualité ancrés dans l'économie réelle. Les solides résultats des dernières années démontrent que notre stratégie d'investissement porte fruit », a dit Michael Sabia, dans un communiqué. 

C'est tout de même beaucoup mieux que la caisse de retraite des employés municipaux de l'Ontario OMERS qui a réalisé un rendement de 6,5% seulement.

Le rendement des déposants - la Caisse de dépôt étant le gestionnaire d'actif du régime d'assurance-automobile, des caisses de retraite des fonctionnaires, de celle des travailleurs de la construction - varie de 8,9% à 15,5,%, en fonction de leur politique de placement respective.  Le meilleur rendement de 15,5% a été obtenu sur le portefeuille du régime des rentes du Québec.

Comment se répartit le rendement global de 13,1%? Les actions ont donné 22,9%, les placements sensibles à l'inflation comme les infrastructures et les immeubles, ont fait 12,5%, tandis que les titres à revenu fixe ont souffert de la montée des taux d'intérêt de long terme. Cette catégorie d'actif a fait 0 % en 2013, un chiffre qui peut sembler décevant, mais qui est supérieur de 120 points centésimaux à l'indice de référence. 

Le portefeuille à la Buffett donne de bons résultats

La Caisse a particulièrement bien fait avec son portefeuille d'actions Qualité mondiale, un portefeuille à la Warren Buffett qui mise sur des titres de qualité qui versent de bons dividendes croissants. Ce portefeuille, dont la valeur de l'actif net se chiffre à 17 milliards, a obtenu un rendement exceptionnel de 32,4% en 2013.

La Caisse a perdu de l'argent dans 2 des 17 catégories d'actif dans lesquelles son avoir est investi. Il s'agit des obligations à long terme, des obligations à rendement réel, deux titres à revenu fixe particulièrement sensible à une hausse des taux d'intérêt comme on a connu au 2e trimestre de l'année.

Dans la documentation distribuée aux journalistes, la Caisse a souligné avec emphase ces rendements sur une période de quatre ans, un choix de période peu usuel pour les gestionnaires d'actifs qui optent habituellement pour des cycles de 3, 5 ou 10 ans. Ceci dit, le rendement annualisé atteint 10% sur quatre ans, mieux que les 8,8,% associés au portefeuille de référence. Le rendement annuel des déposants sur cette période fluctue entre 9,1% et 10,6%.

Investir au Québec, c'est payant 

La Caisse insiste beaucoup depuis quelques années sur l'importance de ses investissements au Québec. Cette année ne fait pas exception. Elle a investi 3,6 milliards dans la province au cours de la dernière année. La valeur des actifs atteint 53,8 milliards au 31 décembre, dont 32,5 milliards dans le secteur privé.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer