Quincaillerie Richelieu hausse ses revenus et bénéfice

Richard Lord, grand patron de Richelieu.... (Photo Archives La Presse)

Agrandir

Richard Lord, grand patron de Richelieu.

Photo Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Le fabricant et distributeur Quincaillerie Richelieu (T.RCH) a dévoilé jeudi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 13,3 millions de dollars pour son quatrième trimestre, ce qui représente une hausse de 5,1% par rapport à la même période en 2013.

Le bénéfice par action de la société montréalaise s'est chiffré à 64 cents pour le trimestre clos le 30 novembre, contre un bénéfice de 60 cents par action pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Les ventes trimestrielles consolidées de Richelieu ont grimpé de 6,5% pour atteindre 155,3 millions de dollars. Une très grande partie de cette progression était attribuable à la croissance interne, tandis que le reste provenait des acquisitions.

Les ventes sur le marché des fabricants ont progressé de 6,7% pour atteindre 133,7 millions au plus récent trimestre, contre 125,3 millions un an plus tôt, tandis que celles destinées au marché des détaillants ont avancé de 5,4% à 21,6 millions.

Richelieu réalise toujours la plus grande partie de ses ventes au Canada, soit 115,9 millions, contre 37,9 millions $ US aux États-Unis. La croissance de ses revenus américains est cependant de 20%, tandis qu'elle est de 1,1% au Canada.

Pour l'ensemble de l'exercice 2013, le bénéfice net attribuable aux actionnaires de Richelieu a atteint 46,4 millions, soit 2,22 $ par action, en hausse par rapport à celui de 45,4 millions, ou 2,15 $ par action, de l'année précédente.

Les revenus annuels ont aussi progressé à 586,8 millions en 2013, contre 565,8 millions lors de l'exercice précédent.

«Nos ventes et notre bénéfice net sont en hausse par rapport à 2012, malgré le ralentissement que nous avons constaté dans le marché canadien», a indiqué dans un communiqué le président et chef de la direction de Richelieu, Richard Lord.

«Nous avons continué de renforcer notre positionnement aux États-Unis où la croissance a été excellente tout au long de l'année et où nos initiatives de pénétration de marché et notre stratégie d'innovation soutenue nous permettent de bénéficier d'autant plus d'un meilleur contexte économique.»

Richelieu a en outre annoncé une hausse de 7,7% de son dividende trimestriel, lequel passera de 13 à 14 cents par action. Le premier versement de ce dividende bonifié sera effectué le 20 février aux actionnaires inscrits le 6 février.

L'action de Richelieu prenait jeudi après-midi 49 cents à la Bourse de Toronto, où elle s'échangeait à 43,30 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer