Nouveau président chez Bombardier Transport

Le Français Laurent Troger, un ancien dirigeant d'Alstom, remplace Lutz... (PHOTO FOURNIE PAR BOMBARDIER)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR BOMBARDIER

Le Français Laurent Troger, un ancien dirigeant d'Alstom, remplace Lutz Bertling à la présidence de Bombardier Transport.

Selon un communiqué émis mercredi, M. Bertling «quitte l'entreprise pour relever d'autres défis professionnels». Ce départ est immédiat.

«Bombardier souhaite le remercier pour son travail et le rôle qu'il a joué dans le lancement de la transformation OneBT, a simplement indiqué l'entreprise.

M. Troger travaille au sein de Bombardier Transport depuis 11 ans. Récemment, il avait été promu au poste de chef d'exploitation.

«Depuis qu'il s'est joint à Bombardier, Laurent Troger a constamment été l'un de nos meilleurs dirigeants, offrant une exécution de projets et une performance supérieures dans l'ensemble du secteur, a déclaré le président et chef de la direction de Bombardier, Alain Bellemare, dans le communiqué. Alors que nous accélérons notre transformation, Laurent possède à la fois le leadership et l'expérience nécessaires pour honorer nos engagements envers les clients, tout en accroissant la rentabilité de Transport.»

M. Troger a une expérience de 25 ans dans l'industrie du rail. Avant de se joindre à Bombardier Transport, en 2004, il avait oeuvré chez Alstom, notamment en tant que vice-président principal, Systèmes de transport.

Il s'agit d'un nouveau bouleversement chez Bombardier Transport. Il y a moins de trois semaines, la Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé un investissement de 1,5 milliard US pour acquérir une participation de 30 % dans cette division ferroviaire.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer