CSeries: l'entrée en service pourrait glisser en 2016

Le CS300, qui peut transporter de 130 à... (La Presse, David Boily)

Agrandir

Le CS300, qui peut transporter de 130 à 135 passagers, et jusqu'à 160 passagers en configuration haute densité, est l'appareil le plus populaire de la famille avec 74% des commandes fermes.

La Presse, David Boily

Bombardier prévoit toujours faire certifier la CSeries avant la fin de l'année, mais l'entrée en service pourrait glisser au début de 2016.

«L'objectif est une certification du CS100 à la fin de 2015, a déclaré le nouveau président de Bombardier, Alain Bellemare, à l'occasion du vol inaugural du CS300. Après, il faut travailler avec les clients pour voir quand ils peuvent prendre livraison de l'avion. Ça peut être fin 2015, ça peut être début 2016. Nous ne parlons pas [d'un délai] d'une année, nous parlons de quelques semaines.»

Le CS100, qui a effectué son premier vol en septembre 2013, peut transporter de 108 à 110 passagers. Le CS300 peut transporter de 130 à 135 passagers, et jusqu'à 160 passagers en configuration haute densité. Le CS300 est l'appareil le plus populaire de la famille, avec 74% des commandes fermes.

Étapes préliminaires

Avant de prendre livraison d'un nouvel appareil, les sociétés aériennes doivent notamment procéder à la formation des pilotes, sélectionner les liaisons et, dans certains cas, mettre au point des campagnes de publicité.

«Il y a des clients qui peuvent accomplir ça en un mois après la certification, a déclaré Robert Dewar, vice-président de Bombardier Aéronautique pour la CSeries. Pour d'autres, c'est plus long.»

M. Dewar a affirmé que Bombardier pouvait gérer davantage l'échéancier menant à la certification, notamment parce l'avionneur a maintenant terminé 80% des essais. Il a notamment terminé la plupart des essais qui risquaient de retarder sérieusement le programme en cas de résultats négatifs, comme les essais à vitesse et altitude maximums, les essais au froid et les essais d'évacuation.

M. Bellemare a toutefois rappelé qu'il pouvait encore y avoir des imprévus.

«Lorsqu'on est dans un processus de certification, ce n'est pas fini tant que ce n'est pas fini», a-t-il lancé.

Décollage du CS300

On a procédé au premier décollage du CS300 hier matin devant quelques dizaines de journalistes, d'invités et d'employés.

Comme il faisait -18 degrés sur le bord de la piste, Bombardier avait pris soin de distribuer des tuques aux invités. Battant de la semelle, le président du conseil d'administration de Bombardier, Pierre Beaudoin, s'est rappelé les matins glaciaux où il accompagnait les intrépides clients de Bombardier Produits récréatifs lors de randonnées en motoneige.

«Nous sommes toujours fiers de pouvoir partager ça avec nos employés, a-t-il lancé. C'est plus froid [que lors du premier vol du CS100], mais c'est ben l'fun.»

Pour sa part, le nouveau président, Alain Bellemare, a affirmé que cet événement allait donner un nouvel essor au programme de la CSeries.

«Chaque fois qu'il y a des jalons comme ça, ça donne confiance aux clients et aux investisseurs, a-t-il déclaré aux journalistes. Ils réalisent que le programme continue à progresser dans la bonne direction.»

Il a noté que les négociations avec les clients s'étendaient sur une longue période de temps.

«Les gens n'attendent pas nécessairement le vol de l'appareil en soi pour signer un contrat, mais c'est clair qu'avec le vol du CS300 aujourd'hui, ça va nous permettre d'accélérer des discussions avec des clients potentiels», a déclaré M. Bellemare.

Le nouveau président a reconnu que le programme de CSeries avait connu sa part de défis. Il y a eu des délais importants et des dépassements de coûts.

«C'est un programme complexe avec beaucoup de technologie, a-t-il déclaré. Des dépassements de coûts, ça arrive avec des programmes de cette envergure. Nous avons fait beaucoup de progrès, nous sommes dans la phase de certification. En ce qui a trait aux risques, il y a une réduction significative. Bientôt les clients verront les bénéfices.»

Plus de commandes souhaitées

Bombardier a enregistré 243 commandes fermes pour la CSeries, en plus d'engagements et d'options pour 320 autres appareils.

La direction avait pour objectif 300 commandes fermes avant l'entrée en service.

«C'est un bon carnet de commandes, mais nous aimerions gagner un peu de momentum, a déclaré M. Bellemare. [Le président de Bombardier Aéronautique] Mike Arcamone a commencé à réénergiser les équipes de vente.»

Bombardier fait valoir que les coûts d'exploitation de la CSeries sont inférieurs de 15% à ceux des appareils concurrents et que sa consommation de carburant est inférieure de 20%.

M. Arcamone a minimisé un éventuel impact négatif de la chute des prix du carburant. Selon lui, cette baisse est temporaire, ce qui permettra à la CSeries de conserver son attrait. Et pendant cette courte période de temps, les sociétés aériennes auront amélioré leur situation financière, ce qui leur permettra de renouveler leur flotte.

Fiche technique du CS300

> Longueur: 38,7 mètres

> Envergure: 35,1 mètres

> Hauteur: 11,5 mètres

> Capacité: 130 à 135 passagers; 160 passagers en version haute densité

> Autonomie de base: 2778 kilomètres

> Autonomie maximale: 5463 kilomètres

> Vitesse de croisière normale: 829 km/h

> Prix courant: 79 millions US

> Moteurs: Pratt&Whitney PurePower PW1500G

Un milliard de plus pour Bombardier

Bombardier a amassé 1,1 milliard de dollars dans sa plus récente émission d'actions et a augmenté à 2,25 milliards sa vente d'obligations, a-t-elle annoncé vendredi.

L'entreprise cherche à renflouer ses coffres alors que les coûts de mise au point de la CSeries ont augmenté significativement.

L'émission d'actions de Bombardier est donc à peu près 45% plus importante que l'objectif original de 750 millions, tel qu'énoncé plus tôt ce mois-ci.

Bombardier souhaitait récolter environ 2,1 milliards, mais elle ira finalement chercher 3,35 milliards.

- Bloomberg




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer